24 Heures Motos : Yamaha Viltaïs Expériences en pole position Superstock



Dans la suite logique de ses premiers essais, le team Yamaha Viltaïs Expériences a dominé ce matin la catégorie Superstock lors de la deuxième session qualificative. La Yamaha #333 s’élancera demain de la 5e position sur la grille de départ.

La montée en puissance du team Yamaha Viltaïs Expériences se poursuit. Lors de cette seconde et dernière journée d’essais qualificatifs, l’équipe managée par Yannick Lucot a encore amélioré ses temps de la veille, se rapprochant ainsi au chronomètre des meilleures équipes EWC. Les nombreux tests hivernaux se sont donc révélés payants, comme le confirmait Bastien Mackels à la fin de sa séance. Le pilote belge, qui a signé aujourd’hui la meilleure performance du team avec un superbe tour en 1.37.172, saluait aussi l’homogénéité des résultats de l’équipe. Axel Maurin ne cachait pas non plus sa satisfaction après avoir amélioré son temps de près d’une demi seconde (1.37.428) : « Cette pole position en Superstock, c’est comme gagner une première victoire. Il s’agit aussi d’une belle récompense pour le travail accompli par toute l’équipe. Nous savons que nous avançons dans la bonne direction car ces résultats nous rapprochent des meilleurs de la catégorie EWC ! En course, on peut espérer jouer une place intéressante au classement général ».

Florian Alt s’associe à ses deux coéquipiers avec un temps de 1.37.489 : « Nous nous bien sommes battus pour décrocher la pole position en Superstock. L’autre motif de satisfaction est d’avoir creusé un écart avec les concurrents directs de notre catégorie. » De quoi mettre en confiance le jeune allemand âgé seulement de 20 ans, qui s’aligne pour la première fois aux 24 Heures Motos du Mans. Rendez-vous demain dès 10h05 pour la séance du warm up et le départ de cette 40e édition à 15h précises.

Vous pouvez suivre l’intégralité de la course sur Eurosport 2, à partir de 14h45. La chaîne l’Equipe retransmet également la course avec plusieurs rendez-vous dès 14h30.

De gauche à droite: Florian Alt, Axel Maurin and Bastien Mackels

Ecrire un commentaire