Victory : c’est la fin !

victory-logo-copie


Le groupe Polaris a décidé de mettre fin à l’aventure Victory avec la cessation de la production des motos tout en assurant poursuivre le suivi de l’entretien et des pièces détachées pendant encore 10 ans.

Les motos Victory ne seront donc plus produites. Un mal pour un bien selon le patron du groupe Polaris, Scott Wine, pour lequel la décision a été prise afin d’assurer la survie des autres marques du groupe et notamment les motos Indian sur qui vont désormais se concentrer les efforts de la marque américaine. Face aux investissements qu’aurait du consentir la firme de Minneapolis dans un marché très concurrentiel, l’équipe dirigeante a choisi de stopper la production des motos Victory. Elle assure néanmoins qu’elle va aider les distributeurs à écouler leurs derniers modèles tout en continuant à produire des pièces détachées pendant une période de 10 ans. L’entretien et les garanties, envers les clients et les distributeurs, seront également assurés. Le groupe Polaris affirme concentrer ses efforts sur la marque Indian avec des machines haut de gamme.

« C’était une décision incroyablement difficile à prendre pour moi, mon équipe et les dirigeants de Polaris, a déclaré le PDG du groupe, Scott Wine. Durant les 18 dernières années, nous avons investi, non seulement des ressources, mais aussi notre cœur et notre âme, pour développer la marque Victory Motorcycles et nous sommes vraiment fiers de ce que l’équipe a accompli. Depuis sa création, notre équipe a dessiné et produit près de 60 modèles Victory qui ont été récompensés par 25 prix. L’expérience, la savoir-faire, les infrastructures et les capacités que nous avons développé au cours de ces 18 années nous donne confiance pour faire grandir la marque Indian Motorcycles. Je voudrais donc exprimer ma gratitude envers toutes les personnes associées à Victory Motorcycles et saluer leur remarquable travail. »

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. sniff … ils nous ferraient presque pleurer chez Polaris, ce sont les actionnaires du groupe qui vont être contents . Grand bien leur fassent ! en attendant ça ferra des chômeurs en plus et des milliers de motard dans le monde adeptes de la marque grugés, a se demander si se sont vraiment des passionnés de moto chez Polaris même si entre temps ils parviennent à faire revivre INDIAN ( pas sur que cette marque fasse l’hunanimité ), c’est en crucifiant Victory qu’ils y arrivent ( Paradoxe ! ).
    Encore bravo messieurs les financiers, pour une fois que l’on avait une alternative à Harley
    Thierry .

    Répondre
  2. Super moto
    J’en ai une et franchement que du bonheur
    Un bon moyen de se démarquer par rapport a une Harley
    J’ai essayé une Indian mais c’est pas terrible
    Victory était nettement mieux placé au niveau tarif par rapport à Indian qui n’a pas de Cruisers dans sa gamme

    Répondre

Ecrire un commentaire