Carole, histoire singulière d’un circuit mythique



Bien connu des motards franciliens qui profitent un week-end sur deux de sa gratuité pour aller rouler sur piste, le circuit Carole fait pour la première fois l’objet d’un beau livre retraçant sa riche histoire, de sa construction en 1977 à aujourd’hui. Un ouvrage disponible ici au tarif de 39 €.

Depuis près de 40 ans, le Circuit Carole situé aux portes de Paris fait le bonheur de plusieurs dizaines de milliers de motards chaque année.

Pourtant son origine fut dramatique. En 1977, Carole Le Fol une jeune fille de 18 ans, perdit la vie à moto dans les halles de Rungis, lieu où depuis plusieurs années des courses sauvages étaient organisées
chaque vendredi soir avec régulièrement des accidents graves.
Ce fut le déclenchement d’un mouvement de révolte des motards qui, sous l’égide d’un meneur né, Jean- Jacques Branfaux, parvint à obtenir la création en 1979 d’un circuit « provisoire » sur un site à l’époque quasi-désertique, à proximité de l’aéroport Charles de Gaulle, sur la commune de Tremblay les Gonesse.

Cet équipement prit le nom de Circuit Carole en souvenir de Carole Le Fol.
Régulièrement menacé de disparition, le Circuit Carole a suivi l’évolution du monde de la moto et est
aujourd’hui reconnu comme un haut lieu du motocyclisme et du sport moto français.
Géré depuis 2012 par la Fédération Française de Motocyclisme en collaboration avec la Fédération Française des Motards en Colère, le circuit connait un nouveau souffle.

A travers cinq chapitres, le livre « Carole, histoire singulière d’un circuit mythique » revient sur la genèse, les évolutions et les péripéties de la piste francilienne. Ecrit par le journaliste Zef Enault et édité par la FFM, cet ouvrage de plus de 130 pages regroupe de nombreuses photos d’archives, anecdotes et nous fait découvrir l’histoire de Carole à travers ceux qui l’ont façonnée.

Ecrire un commentaire