Excelsior-Henderson sur le chemin du retour

Excelsior-Henderson


La marque US, Excelsior-Henderson, très renommée il y a un siècle, est à vendre aux enchères début janvier. En ligne de mire : un come-back via la case néo-rétro hipstero-vintage…

Norton, MZ, Ariel, Horex, Indian, Bultaco, Matchless… On ne compte plus les marques défuntes ou moribondes, relancées ces dernières années pour profiter du vent de nostalgie gonflant les voiles du business moto. Ces tentatives sont loin d’être toutes fructueuses et pourtant, le mouvement se poursuit avec une régularité quasi métronomique. Cette année, c’est l’italien Segoni qui a tenté un retour. En 2018, ce sera, selon toutes vraisemblances, le constructeur US Excelsior-Henderson. En janvier prochain, en effet, la marque sera mise aux enchères à Las Vegas, ainsi que toute la propriété intellectuelle (brevets, noms commerciaux, designs) y attenant.

Excelsior-Henderson a cessé de briller dans les années 30 et a tenté en vain un retour dans les années 90. Autant dire que la marque n’occupe plus les esprits depuis longtemps. Et pourtant, à Vegas, on s’attend à ce que cette vente atteigne des sommets. Pourquoi ? Parce qu’avant de péricliter, Excelsior-Henderson était le rival d’Indian et de Harley-Davidson. Comme dit l’autre, c’est à l’aune de l’adversité que se mesure la valeur…

Ecrire un commentaire