Piaggio en quête d’autonomie



La course aux véhicules autonomes ne concerne pas que le secteur automobile. L’italien Piaggio, spécialiste du scooter, y pense aussi.

L’avenir est, paraît-il, aux véhicules autonomes, capables de circuler pendant que leurs occupants vaquent à d’autres occupations que la conduite. Alors que les constructeurs auto ont multiplié les prototypes ces derniers mois, l’industrie moto est restée plutôt discrète à ce sujet (mis à part Yamaha qui a présenté une R1 pilotée par un humanoïde). Mais voilà que Piaggio dégaine, non pas avec un scooter, comme on aurait pu l’escompter, mais avec deux drôles de sphères. Pour quoi faire ? Non pas pour transporter des gens mais plutôt pour les suivre à la trace en portant leurs bagages (jusqu’à 18 kg pour la petite, jusqu’à 100 pour la grosse) à la vitesse maxi de 35 km/h. Le vieillissement de la population et l’engorgement des villes étant ce qu’ils sont, les gens de chez Piaggio sont persuadés que ce type d’outil de transport (pour l’instant à l’état de prototype) a de l’avenir. Le pire, c’est qu’ils ont peut-être raison…

Piaggio Gita Piaggio Gita Piaggio Gita Piaggio Gita Piaggio Gita Piaggio Gita

Ecrire un commentaire