Gregory Leblanc se relance en championnat d’Espagne



Écarté du team Kawasaki SRC cet hiver, Gregory Leblanc a trouvé refuge au sein de l’équipe Motors Events pour participer au championnat du monde d’endurance. Mais le Seine et Marnais se retrouvait dépourvu de toute offre en vitesse, jusqu’à la proposition du patron français de JEG Racing Juan Eric Gomez pour participer au championnat espagnol de Superbike.

Moins connu que le fameux FIM CEV Repsol qui héberge notamment le championnat du monde Moto3 Junior, le RFME est le championnat officiel de la Fédération Espagnole de Motocyclisme. Et il est aussi le dernier à offrir une catégorie Superbike par delà les Pyrénées après la suppression du championnat d’Europe Superbike au profit du Superstock 1000 mondial. Une catégorie dont la manche d’ouverture se tenait le week-end dernier sur le circuit de Valence avec un certain Gregory Leblanc au départ. Le Français n’a découvert sa GSX-R que tardivement et évoluait au guidon d’une machine proche de l’origine pour cette première course. Il terminait 8e de la première manche et 10e de la seconde.

 

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Incroyable cette éviction quand même de SRC lui qui a tout gagné avec eux.
    Que s’est il passé ? Et puis, pourquoi n’a t’il pas retrouvé de guidon plus compétitif ?
    Quelqu’un a une idée ?
    Merci

    Répondre

Ecrire un commentaire