La Road King la joue bagger



En complément de sa gamme 2017, Harley-Davidson lance une version « Special » et surtout rabaissée de son gros cruiser.

Il n’y a plus de saison : traditionnellement, les nouveautés Harley, c’est en masse et l’été qu’elles sont présentées. Mais comme, à l’instar des autres marques, il faut bien occuper le terrain médiatique toute l’année, désormais l’hiver est également propice au dévoilement d’une ou deux surprises. Cette année, il n’y en a qu’une, mais elle est de taille, ou plutôt de poids, puisqu’il s’agit d’une opulente Road King « Special ». Mais qu’a-t-elle de si spécial en fait ? En premier lieu, sa stature, un peu rabaissée. Afin de faire allégeance au style bagger, cette Road King perd 1 cm de garde au sol et troque son cintre standard pour un guidon « mini-ape ».

En second, plus anecdotique : les traitements de surface qui sacrifient au noir sur les éléments mécaniques et ne sollicitent que quatre couleurs unies (bleu, rouge, noir, vert olive) sur les éléments d’habillage. Le moteur reste le même que celui de la dernière Road King Classic, mais personne ne s’en plaindra, puisqu’il s’agit du nouveau Milwaukee Eight 107, dont l’agrément surclasse celui de ces prédécesseurs. Contrairement aux suspensions, le tarif, lui, n’a pas été rabaissé. Pour chevaucher cette Road King Special, comptez 25 390 €.

Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special Harley-Davidson Road King Special

Ecrire un commentaire