24 Heures Motos : victoire du GMT94 !



Au bout d’une course ultra-tendue, le GMT94 de Christophe Guyot remporte finalement de peu sa troisième victoire lors des 24 Heures Motos, la première depuis 12 ans. Une superbe performance acquise de haute lutte face à la Yamaha du YART qui a imprimé un train d’enfer durant la majorité de l’épreuve avant de se faire croquer par l’équipe française dans la matinée.

Le GMT94 peut exulter. Après un cruel manque de réussite sur les épreuves de 24 Heures ces dernières années, l’équipe du Val-de-Marne renoue enfin avec le succès sur les prestigieuses 24 Heures Motos. Une victoire que David Checa, Niccolo Canepa et Mike di Meglio sont allés chercher face au redoutable Yamaha Austria Racing Team. Les hommes de Mandy Kainz auront en effet mené près de 20 heures de course avec pourtant Marvin Fritz et Kohta Nozane qui découvraient l’endurance et la piste du Bugatti aux côtés du solide Broc Parkes. Mais le GMT94 n’aura jamais lâché face au rythme imprimé par la R1 n°7 et même redoublé d’effort dans la matinée pour prendre les commandes et creuser une mince écart de moins de 20 secondes, soit le plus petit écart jamais enregistré à l’arrivée des 24 Heures Motos.

Un autre record a par ailleurs été battu au bout de ce splendide duel avec 860 tours parcourus par les deux Yamaha, soit 16 de plus que le précédent record. Une performance impossible à suivre pour la Kawasaki SRC qui avait pourtant signé la pole mais a souffert de la chute de Randy de Puniet et d’un rendement inférieur des Pirelli durant la nuit face à ses adversaires. L’ex-pilote de Grand Prix empoche tout de même le meilleur tour en course et un beau podium au Mans en compagnie de Fabien Foret et Mathieu Gines alors que le SERT, qui a souffert de l’absence d’Anthony Delhalle, termine à une très belle quatrième place à 44 secondes seulement du podium, malgré deux chutes d’Étienne Masson dans la nuit. De quoi conserver le leadership du championnat du monde alors que la Honda du team F.C.C. TSR se classe cinquième.

La bataille en Superstock a été tout aussi intense pendant une grande partie de la course avant que le Tati Team ne se détache avec trois tours d’avance sur la Moto Ain qui conserve ainsi la tête du classement provisoire à égalité. La Honda Endurance Racing n°111, qui roulait pour la première fois avec la nouvelle CBR, apparaît en onzième position à l’arrivée après un début de course calamiteux marqué par des soucis techniques. Elle devance la Kawasaki Trick Star qui a chuté alors que la BMW Tecmas de Kenny Foray termine 28e après la chute de Matthieu Lussiana en début de course.

Classement final de la course

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire