Bol d’Or : Kawasaki en pole provisoire



Le team Kawasaki SRC a fait parler la poudre lors de la première séance de qualification du 81e Bol d’Or pour placer l’équipage de la n°11 en pole position provisoire. Une performance que l’on doit notamment à un grand Randy de Puniet alors que le SERT apparaît en deuxième position devant le YART et la F.C.C. TSR Honda.

Kawasaki est décidé à renouer avec le succès après deux dernières courses de 24 heures décevantes et a annoncé la couleur dès la première qualification jeudi au Castellet. Mathieu Ginès, Fabien Foret et Randy de Puniet ont réalisé le meilleur temps cumulé en 1’58.609 grâce notamment au chrono de l’ex-pilote de Grand Prix auteur du meilleur temps du jour en 1’57.532. Le SERT ne s’en laisse pas compter et affiche d’ores et déjà un excellent niveau de compétitivité malgré la chute de Vincent Philippe et prend le deuxième chrono au temps de ses trois pilotes en 1’59.055. Le YART, qui s’est fait une frayeur lors des essais libres mardi avec l’explosion du pneu de Marvin Fritz à plus de 300 km/h, apparaît en troisième position devant les deux Honda officielles.

Le F.C.C. TSR est dans le coup depuis son arrivée au Paul Ricard et visera à coup sûr la victoire tandis que la Fireblade n°111 semble elle aussi en progrès suite aux nouvelles pièces arrivées pour le Bol d’Or. Yonny Hernandez devra toutefois calmer ses ardeurs après avoir chuté plusieurs fois depuis le début de la semaine. Du côté de la BMW Tecmas, on s’offre le sixième chrono provisoire avec un moteur en configuration stock tandis que le GMT94 récent champion du monde n’est que septième sur la feuille de temps et tentera d’améliorer lors de la seconde qualification vendredi matin. Une autre Yamaha championne du monde Superstock domine quant à elle sa catégorie avec le huitième temps scratch.

La grille provisoire

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire