Bol d’Or : Le SERT se détache



Après un début de course animé, les équipages de pointe ont désormais trouvé leur rythme, le SERT en tête. L’équipe Suzuki mène la danse avec la Yamaha GMT94 et la Honda F.C.C. TSR en embuscade. Le YART a lui abandonné.

La nouvelle GSX-R est manifestement bien née. Vincent Philippe, Étienne Masson et Gregg Black l’emmènent en tout cas à grand train après la folie des premières heures et commencent à faire la différence sur leurs adversaires, bien aidé par la sortie opportune pour la Suzuki n°2 d’un nouveau safety car. Mais avec une cinquantaine de secondes seulement d’avance sur la machine championne du monde du GMT94, les choses sont bien évidemment loin d’être acquises. Les hommes de Christophe Guyot cravachent pour ne pas laisser s’échapper la machine de tête et subissent eux même la pression de la Honda F.C.C. TSR pour l’instant auteur d’une course impeccable.

Une autre Honda occupe actuellement la quatrième place à deux tours du leader avec la Fireblade n°111 alors que le surprenant team IVRacing BMW complète le Top 5 et se permet de devancer la machine officielle du team Tecmas. Côté Superstock, la lutte fait rage entre les Kawasaki des équipes Tati Team Beaujolais et Louit Moto 33. Un Bol d’Or qui ne sera en tout cas pas celui du YART, finalement contraint à l’abandon.

Classement après 6h

Ecrire un commentaire