Mutation spectaculaire du calendrier de l’endurance

Mutation spectaculaire du calendrier de l'endurance


Le championnat du monde d’endurance est en pleine révolution. Sous l’impulsion du nouveau promoteur Eurosport Events qui a repris en main le championnat en 2015 et a conclu sa première saison avec un bilan très positif notamment en terme de visibilité de la discipline, l’EWC va encore évoluer pour 2016. Et cela passe par un calendrier totalement revu et inédit.

Un an après avoir pris en main le championnat, Eurosport Events passe donc à la vitesse supérieure pour redonner à l’endurance ses lettres de noblesses. Et pour faire face à la concurrence du mondial Superbike et surtout des Grands Prix, les équipes de François Ribeiro – en accord avec la FIM et les teams – ont eu l’idée d’un calendrier radicalement différent. En faisant débuter la saison 2016/2017 par le Bol d’Or en septembre prochain pour une finale à Suzuka en juillet 2017, l’idée est d’occuper l’espace médiatique laissé libre l’hiver.
 
Mais pour ne pas se retrouver à un championnat 2016 réduit à trois dates, le promoteur est parvenu à signer un contrat avec le circuit de Portimao pour une course de 12 Heures en juin. Une épreuve qui débutera la journée pour se terminer de nuit, comme les 8 Heures de Suzuka et d’Oschersleben, finale du championnat. À noter que les teams privés seront plus largement soutenus, notamment lors de leurs déplacements hors d’Europe.
 
Vito Ippolito, Président de la FIM :
« La FIM se félicite de cette première année de collaboration avec Eurosport Events. La Commission des Courses sur Circuit de la FIM travaille en étroite collaboration avec les parties prenantes de l'Endurance sur des modifications des règlements sportifs et techniques indispensables à l'évolution de cette compétition emblématique. Je tiens à remercier Eurosport Events pour son engagement, sa passion et sa volonté d'offrir aux fans une couverture médiatique internationale de grande qualité à travers les plates-formes multimédias d'Eurosport »
 
François Ribeiro, Directeur des Opérations chez Eurosport Events :
« Eurosport Events est devenu promoteur du FIM EWC cinq semaines seulement avant l'ouverture du championnat 2015 et nous avons dû choisir nos priorités. L'Endurance devait élargir sa couverture médiatique, nous avons donc offert à la discipline près de 60 heures de diffusion sur Eurosport qui ont touché 40 millions de spectateurs en 2015. Lors de cette première saison, nous avons aussi consacré beaucoup de temps à échanger avec la FIM, les organisateurs d'épreuves, les équipes, les constructeurs, les manufacturiers pneumatiques et les partenaires pour faire évoluer l'Endurance. Après notre première expérience aux 8Heures de Suzuka, il est devenu très clair que la finale du championnat devait se disputer sur le sol japonais avec cette emblématique épreuve. Réformer un championnat est une tache difficile. Nous poursuivrons le dialogue avec tous les acteurs de l'endurance et concentrerons tous nos efforts pour faire progresser le FIM EWC, le rendre plus grand et plus visible dans le monde. L'Endurance a de nombreux atouts pour cela : une vitrine idéale pour la fiabilité des motos, une plateforme qui mette en avant les marques des modèles emblématiques des constructeurs, un beau spectacle et un produit TV riche d'histoires d'hommes et de leurs machines. »

Calendrier prévisionnel FIM EWC 2016 :

  • 8-10 avril : 24 Heures Motos / Le Mans / France
  • 24-25 juin : 12 Heures de Portimao / Portugal (course le samedi)
  • 29-31 juillet : 8 Heures de Suzuka / Japon
  • 26-27 août : 8 Heures d'Oschersleben / Allemagne (course le samedi)

Ecrire un commentaire