Retour cruel pour Casey Stoner (+ vidéo)



Le jeune retraité Casey Stoner était très attendu pour son retour à la compétition à l'occasion des dernières 8 Heures de Suzuka. Mais le pilote australien a malheureusement chuté après seulement 6 tours en piste, l'accélérateur électronique de sa Honda CBR 1000 RR étant resté bloqué.

La chute a été violente. Alors qu'il venait de prendre le relais au guidon de la Honda MuSachi RT Harc-Pro et qu'il menait l'épreuve des 8 Heures de Suzuka après une heure de course, Casey Stoner est sorti de la piste à très haute vitesse. De nombreuses interrogations pointaient concernant la chute du double champion du monde MotoGP. Erreur technique ou erreur de pilotage? La première piste est privilégiée, d'autant que les images de la chute ont fait le tour du monde et que certains éléments confirment cette hypothèse.
 

Une chute très violente

L'accélérateur électronique de la Honda CBR 1000 RR est resté ouvert au moment de la prise des freins. Sur les différents ralentis, on constate en effet que Stoner prend l'embrayage. Or, cette machine de course bénéficie d'un shifter électronique qui permet au pilote de monter et descendre les rapports sans toucher à l'embrayage. L'accélérateur ayant été bloqué en position ouverte, le pilota australien a tenté en vain de perdre de la vitesse avant d'entrer dans cette courbe très rapide.
 

Honda confirme le problème technique

Casey Stoner a très rapidement indiqué sur son compte Twitter que ce problème d'accélérateur était la cause de la chute. Honda, via ses ingénieurs et un communiqué officiel, ont par la suite confirmé que les données enregistrées montraient une ouverture des gaz à 26°.
 

« Suite à la lourde chute subie par Casey Stoner le week-end dernier aux 8 Heures de Suzuka, Honda Racing Corporation a procédé à une analyse afin de découvrir les causes de l’incident et a pu confirmer une défaillance du câble d’accélération, conçu spécialement pour les épreuves d’endurance et différent de ceux qui sont utilisés sur les CBR1000RR de série.
Ce problème n’était jamais apparu auparavant mais le HRC va cesser d’utiliser ce câble et en concevoir un nouveau pour les courses d’endurance.
 Le HRC tient à présenter ses excuses à Casey Stoner et le remercie pour les efforts qu’il a fournis afin de participer aux 8 Heures de Suzuka. »

La Honda n°634 n'a donc pas eu l'occasion de se mesurer réellement au reste du plateau de cette édition 2015 des 8 Heures de Suzuka. Une édition marquée par la domination de la Yamaha officielle des pilotes actuels en MotoGP, Pol Espargaro et Bradley Smith, accompagnés du Japonais Katsuyuki Nakasuga. Les fans attendaient donc la confrontation entre la génération actuelle incarnée par les pilotes Tech3 et l'ancienne de Casey Stoner. Elle n'a donc pas pu avoir lieu en course. Aux essais, Stoner avait pourtant démontré qu'il avait de beaux restes avec le 3e chrono du Top 10 Trial, à moins de 3/10e de la pole de la Yamaha Factory.

Le bilan pour Casey Stoner demeure douloureux avec une fracture à l'omoplate droite et une au tibia gauche. Alors qu'il avait évoquer la possibilité de revenir en Grand Prix pour remplacer Dani Pedrosa opéré en début de saison du syndrome des loges, le champion australien va pouvoir retourner à sa vie tranquille dans sa ferme familiale au fin fond du bush.

Ecrire un commentaire