Test longue durée : Blouson Furygan Digital



C’est d’abord son look qui nous avait séduits, le descriptif technique ayant fini de nous convaincre de nous y frotter. Et à l’usage, il s’est avéré que le Digital ne manquait pas d’atouts.

Question protection d’abord avec la présence de protections D3O aux coudes et aux épaules. Une poche étant également prévue dans le dos pour recevoir une protection dorsale D3O que Furygan propose en option. Les inserts réfléchissants disposés sur le torse, les bras et au dos se posant telle la touche finale pour l’aspect sécuritaire. En matière d’ergonomie, nous avons apprécié les multiples possibilités offertes pour ajuster le serrage à la taille et aux bras, celles-ci étant au nombre de trois, allant du tour du biceps jusqu’au poignet, en passant par l’avant-bras. On avoue avoir douté de la tenue dans le temps du système par scratch retenu au niveau des poignets sauf que, manifestement, le doute était infondé puisqu’à ce jour, le grip demeure inchangé et ce, malgré les kilomètres parcourus.

Taillé dans du polyester haute densité et profitant d’une membrane étanche et respirante comme d’une doublure thermique (bras compris) amovible, le blouson Furygan Digital nous aura révélé une très bonne tenue au froid sans flancher sous l’humidité. La double fermeture Éclair peut potentiellement sembler contraignante au quotidien mais il faut avouer que l’effet « chicane » obtenu autorise une belle étanchéité à l’air comme à l’eau. L’été, sans sa doublure et en ouvrant les ventilations disposées aux bras et dans le dos, il reste confortable. Du moins tant que le mercure se tient sous les 30 °C, évidemment. Nous avons également apprécié sa coupe descendante dans le bas du dos, ainsi que la possibilité de le raccorder à un pantalon, par zip ou pressions. La seule critique négative concerne la coupe du col qui nous est apparue trop haute, imposant le port d’un tour de cou pour limiter le frottement à cet endroit et contrer les infiltrations d’air à l’arrière.

Le verdict MR sur le Blouson Furygan Digital

Grâce à ses protections D3O et sa solidité, le Furygan Digital met en confiance. Il n’arbore d’ailleurs pas le marquage Motion Lab* pour rien. S’il vous a fait craquer, vous allez devoir contacter les revendeurs, le Digital n’étant malheureusement plus fabriqué. Le produit qui s’en rapproche le plus est le modèle Vortex proposé à 259 €.

• Tailles : de S à 4XL
• Prix : 249 €
• Couleurs : kaki/noir/rouge – noir/gris/rouge
• Infos : www.furygan.com

Blouson Furygan Digital manche
Bien équipé thermiquement, le Furygan Digital propose une ventilation sur chaque bras et une autre dans le haut du dos pour pouvoir aussi affronter la saison chaude.
Blouson Furygan Digital
On craignait pour la tenue dans le temps du serrage de poignet par Velcro®, finalement, ça tient, et c’est très pratique.

Ecrire un commentaire