Test longue durée : Bottes TCX X-Five Evo Gore-Tex



L’idée de départ de ce test était d’essayer de trouver un couteau suisse… Une paire de bottes que l’on puisse porter au quotidien, suffisamment discrètes pour ne pas trahir leur vocation et surtout, utilisables tout au long des 12 mois de l’année. Nous avons jeté notre dévolu sur l’évolution du modèle X-Five Gore-tex® du fabricant italien TCX.

Et autant le dire tout de suite, ce choix fut le bon. Outre un look sobre, s’accommodant de bien des situations, les X-Five s’enfilent facilement grâce à leur large soufflet. Une fois refermées par un zip et un long scratch très accrocheur, les TCX laissent très vite entrevoir l’une de leurs qualités premières : le confort. Souples, légères, agréables à moto comme à pied, elles assurent des deux côtés. Petit revers tout de même, les protections – et celles des malléoles en particulier – se font un peu trop timides à notre goût. L’essentiel est là, même si on imagine qu’un peu plus de renforts ne nuirait pas au confort de l’ensemble. Leur gros point fort reste la polyvalence. Entendez par là que si vous n’avez le budget que pour l’achat d’une seule paire de bottes, les X-Five Evo sauront prendre soin de vos pieds toute l’année. La membrane Gore-Tex© utilisée fait ici des merveilles. Rouler par – 5 °C l’hiver sans souffrir d’engelures et 25 °C à la belle saison sans trop surchauffer, on l’a fait. Et ceci en étant toujours au sec. Pas de miracles quand même en plein été, passée les 30°C, vous aurez chaud.

Verdict
Nous avons trouvé avec ces X-Five Evo de sérieuses alliées pour rouler tous les jours, toute l’année, et par tous les temps. Un genre de grand écart quasi réussi, si ce n’est qu’elles resteront chaudes en plein été, et un poil timide côté protections.

Tailles : de 36 à 48. Matériau extérieur : cuir pleine fleur. Matériaux intérieurs : Mesh, tissu respirant et membrane Gore-Tex®. Certifiées CE. Empiècement réfléchissant sur l’arrière de la botte.
Prix : 219,99 € – www.tcxboots.com

Les X-Five ne font pas dans le tapageur côté protection, à l’image des renforts au niveau des malléoles. Notez la présence d’éléments réfléchissants à l’arrière. © Bruno Sellier
La fermeture à zip est recouverte par une large bande Velcro®, toujours très efficace après cette année de test. © Bruno Sellier

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Bottes testées récemment sous la pluie. Et au bout de seulement une heure, mes pieds étaient trempés …
    Trops chaudes à mon goût également. Le pied transpire énormément et la sueur ne s’évacue pas.
    Il fallait s’y attendre en même temps avec un chausson Goretex qui vient entouré le pied. A retester cet hiver par temps froid.

    Répondre

Ecrire un commentaire