Nouveauté 2017 : Suzuki GSX-S 125



Le petit roadster GSX-S 125 prend évidemment pour base la GSX-R 125 présentée lors du dernier Salon de Cologne. Avec ce roadster présenté à Milan, Suzuki entend jouer les premiers rôles dans une catégorie jusque là délaissée.

Sans surprise, la GSX-S 125 reprend de très nombreux éléments à la GSX-R 125. On commence bien évidemment par le monocylindre 4-temps à refroidissement liquide équipée d’une injection électronique à 6 capteurs et d’une boîte à air de gros volume. L’empattement de 1 300 mm devrait lui conférer une belle maniabilité, d’autant que le poids à sec n’est annoncé qu’à 133 kilos. Par rapport à la GSX-R, la GSX-S adopte une position de conduite plus élevée puisque le guidon prend place 10 cm plus haut que sur la sportive.

Destinée aux jeunes, la GSX-S reçoit en série un ABS Bosch de dernière génération, des jantes en aluminium, des disques de frein pétales, un éclairage avant à Led et un tableau de bord digital ultra complet (horloge, jauge à essence et indicateur de rapport engagé par exemple). Disponible en noir, rouge ou bleue, la Suzuki GSX-S devra s’afficher sous la barre des 4 00 € si elle veut pouvoir concurrencer les KTM Duke 125 et Yamaha MT-125.

Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125 Suzuki GSX-S 125

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. les derniers kilos ils les ont gagnés sur les disques de frein, ils sont tout petits… Quand on voit les disques de la ktm 125 de 2017 même si elle (ne) fait (que) 4kgs de plus, elle semble plus sérieuse. Attendons d’avoir un comparatif. Je suis impatient de voir ça.

    Répondre

Ecrire un commentaire