Moto2 Phillip Island : Oliviera et KTM dans l’histoire



Miguel Oliveira a remporté sa première victoire en Moto2, offrant par la même à KTM son premier succès dans la catégorie intermédiaire. Brad Binder complète un éclatant doublé pour la firme autrichienne alors que Franco Morbidelli se rapproche un peu plus du titre.

Miguel Oliveira aura attendu ce moment toute la saison. Avec déjà six podiums à son actif au guidon de la KTM, le Portugais attendait avec impatience de monter enfin sur la première marche. Et il n’a pas fait dans la demi-mesure en Australie en menant la course de bout en bout d’une main de maitre. Une victoire incontestable qui le fait entrer des les livres d’histoire du Moto2 pour sa deuxième saison, autant que KTM qui y obtient son premier succès. Un jour de fête pour le constructeur autrichien puisque Brad Binder monte sur la deuxième marche du podium pour un sensationnel doublé. Le Sud-Africain décroche son premier podium de l’année après un début de saison compliqué et sera à surveiller de près en 2018. Franco Morbidelli sera lui déjà parti vers le MotoGP et probablement avec un titre en poche.

L’Italien complète le podium après une belle bataille avec Binder aux antipodes et profite surtout de la contre-performance de Tom Luthi (10e) pour reprendre de l’air au championnat à deux rendez-vous du but. Quatrième, son coéquipier Jesko Raffin obtient lui de loin son meilleur résultat en carrière en devançant de quelques millièmes sur la ligne la Tech3 de Xavi Vierge qui enchaine avec un nouveau solide résultat après son podium du Japon. Alex Marquez règle lui le groupe en lutte pour la sixième place après s’être fait une belle frayeur en début de course. Course à oublier pour Takaaki Nakagami, solide deuxième à deux tours de l’arrivée avant de chuter.

Classement

Ecrire un commentaire