Moto2 Sepang : Oliviera gagne, Morbidelli champion



Miguel Oliveira et Brad Binder ont offert à KTM un nouveau doublé imparable en Malaisie une semaine seulement après le premier obtenu en Australie. En complétant le podium et suite au forfait de Tom Luthi, Franco Morbidelli devient à 22 ans champion du monde Moto2.

KTM doit commencer à donner quelques sueurs froides à Kalex. Après des années de domination sur le Moto2, le fabricant de partie-cycles allemand vient d’essuyer deux revers consécutif avec la nouvelle domination de KTM sur la catégorie en Australie puis en Malaisie. Pour sa première saison en catégorie intermédiaire, la firme autrichienne n’aura en effet cessé de monter en puissance jusqu’à ces deux victoires consécutives en solitaire de Miguel Oliveira devant son rookie de coéquipier Brad Binder. Un podium identique à Sepang à celui de Phillip Island puisqu’en pilote expérimenté Franco Morbidelli prend à nouveau la troisième place. Un podium dont n’avait pas vraiment besoin l’Italien qui se voyait sacré champion du monde Moto2 dès l’annonce du forfait de son rival Tom Luthi dimanche matin suite à la lourde chute du Suisse en qualification samedi.

Ce qui n’a pas empêché le pilote Marc VDS de réaliser une course pleine de panache pour devenir le premier champion du monde italien depuis Valentino Rossi en 2009. Morbidelli pourra donc rejoindre son mentor en MotoGP par la grande porte l’an prochain alors qu’un autre italien aura connu une belle saison avec Mattia Pasini qui prend la quatrième place sous le drapeau à damier juste devant son compatriote Francesco Bagnaia sur qui il faudra compter en 2018. Hafizh Syahrin prend la sixième place devant son public en passant Fabio Quartararo dans le dernier tour. Un temps quatrième, le Français a rétrogradé en fin de course mais peut tout de même être satisfait de ce solide résultat.

Classement :

1 Miguel OLIVEIRA Red Bull KTM Ajo KTM 40’28.955
2 Brad BINDER Red Bull KTM Ajo KTM +2.387
3 Franco MORBIDELLI EG 0,0 Marc VDS Kalex +6.878
4 Mattia PASINI Italtrans Racing Team Kalex +21.774
5 Francesco BAGNAIA SKY Racing Team VR46 Kalex +22.086
6 Hafizh SYAHRIN Petronas Raceline Malaysia Kalex +23.410
7 Fabio QUARTARARO Pons HP40 Kalex +23.488
8 Xavi VIERGE Tech 3 Racing Tech 3 +24.976
9 Isaac VIÑALES BE-A-VIP SAG Team Kalex +25.044
10 Tetsuta NAGASHIMA Teluru SAG Team Kalex +27.199

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Salut les boys.
    La moto2 n’attire pas souvent de commentaires, hélas.
    Même si ça ne restera pas un grand cru.
    J’avais pronostiqué Morbidelli en fin de saison dernière, il m’a efficacement donné raison.
    J’aurais pas parié sur autant de victoires, c’est vrai qu’il a assuré.
    Assuré aussi en fin de saison, ou il n’a pas tenté le diable pour des victoires à, tout prix.

    Répondre
  2. Je crois plus au succès en motoGP de BiB & Oliveira, quand l’un des deux aura chopé le titre en 2018, et montera de catégorie.
    Luthi en motoGP, c’est un gag. Le Marc VDS a de l’argent à foutre ne l’air.
    La pelle qu’il s’est chopé le Luthi, j’en ai eu mal pour lui, j’ai crains de suite bien pire. Tant mieux si seule la cheville est touchée, la tête a tellement frappé…
    Le jeu, votre prono pour le titre 2018 !?!?!

    Répondre
  3. Jean-Pierre Combelles · Edit

    Les 2 que tu as cité s’ils continuent sur leur lancée en 2018.
    Marquez s’il arrête de tomber…
    Oliveira, on savait qu’il était bon vu sa fin de saison 2016.
    Binder aussi mais son adaptation à la moto 2 a été rapide compte tenu de sas 2 blessures.
    Donc 1 de ces 3 là avec une préférence pour les 2 premiers.

    Répondre

Ecrire un commentaire