Moto2 Silverstone : le réveil de Nakagami



Avec seulement trois podiums cette saison alors qu’on faisait de lui un potentiel candidat au titre avant la première course, Takaaki Nakagami ne connaît pas une année 2017 aussi belle qu’espéré. Mais l’annonce de son arrivée en MotoGP chez LCR l’an prochain a manifestement transcendé le Japonais, impeccable vainqueur en Angleterre.

Alex Marquez et Franco Morbidelli semblaient parti pour un doublé imparable. Très rapides en début de course, les deux coéquipiers du team Marc VDS ne tardaient pas à creuser un écart sur leurs adversaires. Mais la chute de l’Espagnol à mi-course et la baisse de rythme de l’Italien a finalement permis à un habitué de la catégorie de se montrer sous son meilleur jour avec la seconde victoire en Grand Prix de Takaaki Nakagami. Le pilote Idemistu a toutefois dû s’employer pour résister au retour de Mattia Pasini dans les derniers tours, venu croquer le leader du championnat en fin de course. Une lutte pour le podium à laquelle Tom Luthi, qui courra lui aussi en MotoGP l’an prochain, n’est pas parvenu à se mêler. Le Suisse termine quatrième, à bonne distance de Francesco Bagnaia qui devance de justesse ses compatriotes Simone Corsi et Stefano Manzi pour la cinquième place. Ce dernier obtient son deuxième meilleur résultat en Grand Prix après sa quatrième place déjà à Silverstone l’an passé. Convalescent, Fabio Quartararo s’est accroché pour échouer à la porte des points.

Classement :

1 Takaaki NAKAGAMI IDEMITSU Honda Team Asia 38’20.883
2 Mattia PASINI Italtrans Racing Team +0.724
3 Franco MORBIDELLI EG 0,0 Marc VDS +2.678
4 Thomas LUTHI CarXpert Interwetten +4.645
5 Francesco BAGNAIA SKY Racing Team VR46 +9.515
6 Simone CORSI Speed Up Racing +9.955
7 Stefano MANZI SKY Racing Team VR46 +10.402
8 Miguel OLIVEIRA Red Bull KTM Ajo +10.463
9 Brad BINDER Red Bull KTM Ajo +10.762
10 Dominique AEGERTER Kiefer Racing +11.454

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. waou le moto 2 , déja ? attention les gars vous allez nous faire
    un burn-our ! mdr
    Sinon Nakagami gagne après une chute de Marquez et avec un
    Morbidelli qui avait des soucis de pneus…et avec 2 tours de plus
    Pasini le bouffait tout cru…
    Bravo quand même pour ce sympathique pilote Japonais.

    Répondre

Ecrire un commentaire