Marquez et Pedrosa profitent du Honda Racing Thanks Day

Honda Racing Thanks Day


Comme chaque année, Honda organisait sur son circuit de Motegi un grand week-end ouvert au public où la firme japonaise réunit les champions maison de toutes les disciplines dans laquelle la marque est engagée. Marc Marquez et Dani Pedrosa faisaient bien sûr parti de la fête.

Aux côtés de Takaaki Nakagami, Takashisa Fujinami ou encore Tim Gajser, Marc Marquez et Dani Pedrosa ont profité du désormais traditionnel Honda Racing Thanks Day pour rencontrer leur fans et essayer des engins qui diffèrent quelque peu de leur habituelle RC213V. Les deux coéquipiers espagnols ont notamment pris le volant d’une Formule 3 avant de s’affronter en karting et même en scooter !

Marc Márquez : « J’aime beaucoup cet événement, car à chaque édition nous en profitons toujours plus. Tout est parfaitement organisé et nous avons la possibilité d’essayer différentes voitures et motos. Cette année par exemple, nous avons eu la chance de monter dans une F3. C’était une toute nouvelle expérience pour moi, j’ai beaucoup aimé. Un énorme merci à Honda. C’était également un honneur ce dimanche de pouvoir rouler avec Takuma qui a gagné l’Indy 500 et puis c’est toujours un plaisir d’aller à la rencontre des fans japonais. À chaque fois que nous venons, nous recevons un accueil très chaleureux de leur part. Je suis content d’être là et de célébrer cette belle saison que nous avons encore eu avec eux. Bien sûr le titre pilote était notre principal objectif, mais nous sommes parvenus à décrocher le triplé avec les trophées de meilleur constructeur et de meilleure équipe. C’est ce qui nous donne ce feeling si particulier. »

Dani Pedrosa : « J’aime beaucoup cet événement. La saison est très exigeante, vous devez rester très concentrés. Alors quand arrive décembre, c’est toujours un plaisir de venir ici, d’essayer différentes voitures et motos sans le moindre stress. J’ai adoré conduire cette F3, je crois d’ailleurs que c’est une des mes meilleures expériences au Honda Racing Thanks Day, hormis celle de piloter ma MotoGP bien sûr. L’an dernier nous avions pu rouler avec a NSX, ce qui était très sympa. Mais cette fois, c’était encore mieux, peut-être parce que vous avez le casque à l’air libre. Il est possible de freiner si tard. Quand je conduisais, je me demandais d’ailleurs ce que ça doit être sur une F1. C’était une expérience incroyable. Et puis je pense que le contexte contribue également à rendre cet événement si spécial. Nous pouvons être plus proches de nos fans, car durant un week-end de Grand Prix, c’est parfois compliqué de leur consacrer du temps. Ici, l’atmosphère y est toujours superbe. »

Ecrire un commentaire