MotoGP Aragon : Marquez reprend la main



Marc Marquez a enchainé une seconde victoire consécutive à Aragon après son succès de Misano pour prendre désormais 16 points d’avance sur un Andrea Dovizioso seulement septième ce dimanche. Dani Pedrosa offre un doublé à Honda devant Jorge Lorenzo alors que Valentino Rossi a une nouvelle fois surpris son monde.

Marc Marquez a peut-être frappé un grand coup à Aragon. Profitant de la contre-performance d’Andrea Dovizioso septième et de la quatrième place à plus de cinq secondes de Maverick Viñales, le champion du monde s’est redonné un peu d’air au classement provisoire, non sans faire le spectacle avec quelques frayeurs. Mais c’est pourtant un autre Espagnol qui aura été le grand animateur de la course à domicile avec Jorge Lorenzo. Auteur, comme souvent cette saison, d’un départ canon au guidon de la Desmosedici, le Majorquin aura passé la majeure partie de la course en tête avant de finalement céder aux assauts de Marquez à 8 tours du but, puis de Dani Pedrosa qui pourra regretter son début de course trop prudent qui l’a empeché de se mêler à la lutte avec son coéquipier.

Et que dire de la prestation d’un Valentino Rossi longtemps deuxième malgré sa blessure et qui s’offre un Top 5 inespéré alors que personne ne pensait le voir à Aragon ce week-end. Une sacrée performance du pilote de 38 ans dont la motivation n’est plus à démontrer. Aleix Espargaro pouvait être tout aussi satisfait de sa belle sixième place sous le drapeau à damier au guidon de l’Aprilia tandis qu’Alvaro Bautista, Johann Zarco et Pol Espargaro s’offrent également un Top 10.

Classement :

1 Marc MARQUEZ Repsol Honda Team 42’06.816
2 Dani PEDROSA Repsol Honda Team +0.879
3 Jorge LORENZO Ducati Team +2.028
4 Maverick VIÑALES Movistar Yamaha MotoGP +5.256
5 Valentino ROSSI Movistar Yamaha MotoGP +5.882
6 Aleix ESPARGARO Aprilia Racing Team Gresini +6.962
7 Andrea DOVIZIOSO Ducati Team +7.455
8 Alvaro BAUTISTA Pull&Bear Aspar Team +7.910
9 Johann ZARCO Monster Yamaha Tech 3 +13.002
10 Pol ESPARGARO Red Bull KTM Factory Racing +14.075
11 Mika KALLIO Red Bull KTM Factory Racing +17.192
12 Andrea IANNONE Team SUZUKI ECSTAR +20.632
13 Jack MILLER EG 0,0 Marc VDS +23.886
14 Scott REDDING OCTO Pramac Racing +25.523
15 Tito RABAT EG 0,0 Marc VDS +26.082

6 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Dovi a perdu le titre aujourd’hui. Certes il n’était 1er ex-aequo au classement que grâce à la casse moteur
    de Marquez, mais bon, Jorgééééééééééé a prouvé que la Ducati valait mieux que 7ème. Dommage.
    Marquez, invincible. Si je ressortais les coms de début de saison de certains après son abandon au Mans….
    Cal encore grandiose, iannone égal à lui-même, mes favoris ne m’ont pas déçu ! (^_^)

    Répondre
    1. « Dovi a perdu le titre » en principe c’est vrai mais ça reste du
      sport moto et tout peut encore arriver….donc Dovi et Viñales
      peuvent encore être CdM si MM avait un gros souci ce que
      je ne lui souhaite pas , of course ! ^^

      Répondre
    2. Salut Docteur Fatalis,
      D’accord avec toi, Dovizioso semble effectivement voir partir, à la régulière, la possibilité d’être titré.
      Vraiment un pilote hors-norme ce Marquez … qui a cependant bien failli faire un gros strike avec sa sortie de virage et qui a sérieusement gêné Dovizioso à son retour sur la piste, même s’il s’est laissé doubler pour éviter la pénalité.
      De toutes les façons, pénalité ou pas, c’est indéniablement LUI le patron du MotoGP cette année (les années précédentes aussi, et probablement aussi la saison prochaine).
      4 Espagnols aux 4 premières places : mais que fait la police des circuits ?

      Répondre
  2. Y’en a marre de ce système « awaiting moderation » qui
    brise toute possibilité de dialogue entre posteurs , déja
    que le kapeu-ta-chatte c lourd de chez lourd…
    Venez donc chez « en face » , y’a pas tout ce bazar !

    Répondre
  3. Norton66 a parfaitement raison !
    Le nouveau stagiaire en informatique de MR est intervenu, à votre insu, sur les paramètres du forum. Comme il ne sait pas réparer sa bêtise, il fait le mort.
    Le manager du stagiaire pourrait-il, à l’occasion (second degré), jeter un oeil sur les paramètres pour voir où le bât blesse ?
    Merci à l’avance pour tous et toutes.

    Répondre

Ecrire un commentaire