MotoGP – Jorge Lorenzo : « Difficile d’exister après Rossi ! »



Vice-champion du monde MotoGP cette année, Jorge Lorenzo nous a accordé une interview dans laquelle le coéquipier de Valentino Rossi évoque notamment sa personnalité et sa façon de travailler au sein de l’écurie Yamaha. Morceaux choisis.

(…) Tu sembles très fort sur le plan du mental. Est-ce ta première qualité ?
Ça n’a pas toujours été comme ça ! Et d’ailleurs, je ne crois pas que cela soit vraiment le cas. Quand j’étais gamin aussi, j’avais l’air fort, mais je ne l’étais pas du tout. Je n’ai pas eu une enfance facile, tout vient peut-être de là. J’ai dû me protéger pour avoir l’air plus fort que ce que j’étais.

L’an dernier, après tes chutes et tes blessures en Chine et à Barcelone, tu as dit avoir eu peur de remonter sur ta moto. Comment as-tu surmonté ce passage difficile ?

Je ne sais pas… C’est vrai que j’ai vraiment eu peur. Cinq chutes d’affilée, je me suis vraiment fait mal… À un moment, je me suis dit : « Si tu continues comme ça, tu vas te tuer. » C’est vrai que j’ai pensé à tout arrêter quand je me suis retrouvé à l’hôpital après ma chute à Barcelone. Mais heureusement, le lendemain, j’ai retrouvé mes esprits. Je suis remonté sur ma moto à Donington, j’étais à trois secondes des autres… J’ai pris les choses avec calme et sérénité en m’employant à reprendre confiance. Je n’avais pas de pression de la part de Yamaha et j’ai ainsi retrouvé petit à petit mes sensations.

(…) Avec tes mises en scène à l’arrivée des courses, tu donnes un peu l’impression d’essayer de marcher sur les traces de Rossi sans trop savoir comment t’y prendre. Qu’en penses-tu ?
Non, je ne suis pas les traces de Valentino. Si Rossi n’existait pas, je ferais exactement pareil et on dirait que j’ai inventé quelque chose. Et puis mes shows sont différents, ils ne sont pas seulement centrés sur moi. J’essaie de parler de choses qui m’entourent, d’événements qui ne sont pas forcément liés à mon histoire, des pays où je me trouve… C’est difficile d’exister après Valentino Rossi. Il a fait beaucoup pour le sport moto, il a placé la barre très haut. Mais est-ce pour autant que personne d’autre ne doit exister ?


Retrouvez l’intégralité de cette interview dans le Moto Revue n° 3870 en kiosque jusqu’au 18 novembre où Jorge Lorenzo évoque également son enfance difficile et revient sur ses relations avec Valentino Rossi.

MotoGP - Jorge Lorenzo :

MotoGP - Jorge Lorenzo :

MotoGP - Jorge Lorenzo :

Ecrire un commentaire