MotoGP : Miller rejoint Ducati Pramac



Jack Miller a – enfin – décidé de son avenir en Grand Prix et débloqué le marché des transferts pour les dernières places restantes. L’Australien a finalement décidé de se lancer dans un nouveau challenge après ses trois premières saisons en MotoGP au guidon de la Honda RCV en rejoignant le team Pramac aux côtés de Danilo Petrucci. Miller disposera d’un contrat avec l’usine Ducati et pousse donc Scott Redding vers la sortie.

Jack Miller, MotoGP Jerez © Jean-Aignan Museau

8 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. gros GROS désaveu pour lui et Honda ! Échec complet jusqu’ici.
    cet arrogant personnage a passé son temps par terre en 2015 (7 chutes sur 18 courses, et seulement 3 fois dans le top 12) et 2016 (9 résultats blanc, entre chutes et blessures)
    avec une RCV, keske ça va être avec une Ducati ! n’est-ce pas Cal crutchlow ? (^_^)
    (1 victoire en gp ? Même régis laconi en a gagné une…soyez sérieux)
    Ne pas avoir une moto pour la gagne, n’est pas une justification pour passer son temps par terre….

    Répondre
  2. J’ai déja mis le cul sur une moto gp, mais je vois pas le rapport avec porter un jugement sur ses RÉSULTATS, donc des FAITS ??
    Tu es président ? Non ? Alors ne porte pas de jugement sur françois hollande !
    Tu es footballeur ? Non ? Alors ne porte pas de jugement sur les 220 millions de Neymar au psg.
    Avec un « raisonnement » tel que le tien, tout le monde fermerait sa gueule, et le net ferait faillite.

    Répondre
  3. Pas forcément un mauvais choix pour Miller. Les Honda satellite hormis
    la LCR ne sont pas vraiment top alors que chez Pramac ils auront en
    2018 la Ducati 2017 qui va manifestement très bien…
    Après Miller saura-t-il s’adapter à cette moto , on verra bien , mais ce
    qui est certain c’est que c’est là l’une des dernières cartes pour lui.

    Répondre
  4. Hormis sa victoire (et faut voir comment…) a Assen en 2017, Miller n’a pas fait sensation en MOTO GP. Alors qu’il était bon avec 6 victoires en MOTO 3 en 20104 (mais sans être CDM) « ils » décident de lui faire sauter une classe, la MOTO 2 !!!!! Classe qui, je pense, n’est pas là pour rien. Il n’y a qu’a voir ce que fait un certain Zarco maintennt, lui qui a même redoubler cette fameuse classe MOTO 2

    Répondre
  5. Tardozzi confirme que Miller a signé pour 2 ans avec l’usine Ducati
    qu’il roulera chez Pramac et disposera bien d’une GP17 en 2018.
    Certains croient encore au potentiel du « Jack-ass » ! ^^

    Répondre

Ecrire un commentaire