MotoGP Phillip Island : Aleix Espargaro se montre



Aleix Espargaro a réalisé sa plus belle séance de l’année en plaçant son Aprilia tout en haut de la hiérarchie à l’issue de la première journée d’essais en Australie. L’Espagnol devance de peu les deux hommes en lutte pour le titre Marc Marquez et Andrea Dovizioso.

On attendait Marc Marquez et Andrea Dovizioso aux avant-postes cinq jours après leur nouveau splendide duel au Japon. Et les deux hommes forts du championnat ont tenu leur rang et bien débuté leur week-end sur l’île de Phillip Island avec les deuxième et troisième chronos respectif vendredi soir. Mais ils se sont surtout fait voler la vedette par un certain Aleix Espargaro qui démontre les progrès de la RS-GP et s’empare du meilleur temps provisoire. Cal Crutchlow apparaît lui au quatrième rang d’un classement très serré devant Maverick Viñales parti à la faute en FP2 et Jack Miller décidé à briller devant son public. Quatrième à Motegi, Andrea Iannone se place pour l’instant en septième position devant Johann Zarco et Dani Pedrosa, tous deux provisoirement directement qualifiés pour la Q2. Pol Espargaro complète le Top 10 au guidon de la KTM et devance Jorge Lorenzo et Valentino Rossi qui devront espérer une météo clémente pour améliorer leur marche samedi matin.

Marc Marquez : « Nous avons bien commencé. Mais la météo n’était pas si mauvaise aujourd’hui. Il y avait malgré tout du vent et il faisait un peu froid. L’aspect positif est que nous avons pu évaluer les trois pneus à notre disposition. Nous avons collecté beaucoup d’informations et c’est très important pour la course. Les chronos sont bons. Je suis donc satisfait. Nous verrons si nous serons en mesure de maintenir ce niveau demain. Tout le monde dispose d’une bonne base désormais. Avec le Test de pré-saison, nous avons davantage de données sur ce tracé. Cela resserre le classement. Un dixième peut vous faire passer de la première et de la troisième ligne. Il sera intéressant de voir la manière dont se déroulent les qualifications. »

Andrea Dovizioso : « Par rapport aux années précédentes, je me suis senti à l’aise. Les chronos étaient rapides et la météo s’est montrée plutôt clémente. Nous avons essayé deux pneus à l’arrière avec lesquels nous avons de bons retours. Je suis ravi de la manière dont nous avons commencé notre week-end. Ce n’est toutefois pas suffisant puisque Marc est très fort, mais il n’est pas si loin. Nous devons continuer sur la même voie, car les autres sont également rapides. Le soft peut être une option pour la course, mais chaque pneu s’use vite, c’est l’une des caractéristiques de Phillip Island, nous verrons. »

Valentino Rossi : « Il était important de rester parmi les dix premiers aujourd’hui, car, à Phillip Island, on ne jamais jamais ce que la météo nous réserve le lendemain. En dehors de cela, nous avons beaucoup travaillé et le feeling avec la moto n’est pas mauvais. J’ai malheureusement évalué un autre set-up chaussé du soft, pensant que ce dernier avait un meilleur potentiel. Finalement, je ne l’ai pas apprécié, en particulier dans les courbes rapides. C’est pour cette raison que je n’ai pas été en mesure de progresser suffisamment pour terminer dans le Top 10. Nous avons encore du pain sur la planche notamment au sujet du choix des pneus, tout reste ouvert. »

Classement MotoGP FP2

Marc Marquez, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Cal Crutchlow, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Jack Miller, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Johann Zarco, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Dani Pedrosa, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Jorge Lorenzo, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Pol Espargaro, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Valentino Rossi, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Loris Baz, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire