MotoGP Phillip Island : Marquez remporte la course de l’année !



Marc Marquez a décroché sa sixième victoire de la saison en Australie au bout d’une course ultra-disputée, comme il l’avait fait il y a deux ans. Valentino Rossi et Maverick Viñales l’accompagnent sur le podium.

La piste de Phillip Island est décidément un terrain de jeu rêvé pour le MotoGP qui nous offre toujours des courses très spectaculaires sur l’île australienne. Et l’édition 2017 restera sans aucun doute comme la plus belle course de l’année avec un nombre de dépassements incalculable dans le groupe de tête, souvent très chaud. Marc Marquez, Valentino Rossi et Johann Zarco portaient en effet à l’arrivée les stigmates d’un réel combat sur leur cuir ou sur leur machine. Une bataille remportée par le champion du monde en titre, parvenu à s’extraire de la meute dans les derniers tours pour se mettre à l’abri d’une attaque éventuelle de la part du trio de Yamaha qu’il précède. Avec 25 points contre seulement 3 à un Andrea Dovizioso en grande difficulté ce dimanche comme toutes les Ducati, Marquez fait un pas décisif vers une nouvelle couronne avant de se rendre en Malaisie. Mathématiquement éliminés de la course au titre, Valentino Rossi et Maverick Viñales étaient eux plus qu’heureux de renouer avec le podium au bout d’une si belle course et après plusieurs Grands Prix compliqués dans le clan Yamaha.

L’Italien prend la deuxième place devant son coéquipier espagnol qui souffle de son côté la troisième marche du podium à Johann Zarco pour 16 millièmes sur la ligne. Très agressif, le Français aura mené et brillé tout au long de la course, prouvant qu’il avait bien la carrure des tous meilleurs alors qu’il n’a pas terminé sa première saison en MotoGP. Le Français devance Cal Crutchlow qui bat de son côté Andrea Iannone pour 26 millièmes alors que l’Italien remontait en deuxième position à quelques tours de l’arrivée. Un résultat tout de même positif pour le pilote Suzuki qui devance un Jack Miller qui a fait le show en menant les premiers tours à domicile et son coéquipier Alex Rins qui confirme lui aussi les progrès des dernieres courses. Résultat également très satisfaisant dans le clan KTM puisque la firme autrichienne place ses deux machines dans le Top 10 après avoir signé son premier doublé en Moto2. La première Ducati à l’arrivée, de Scott Redding, n’est que 11e.

Classement :

1 Marc MARQUEZ Repsol Honda Team Honda 40’49.772
2 Valentino ROSSI Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +1.799
3 Maverick VIÑALES Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +1.826
4 Johann ZARCO Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +1.842
5 Cal CRUTCHLOW LCR Honda Honda +3.845
6 Andrea IANNONE Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +3.871
7 Jack MILLER EG 0,0 Marc VDS Honda +5.619
8 Alex RINS Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +12.208
9 Pol ESPARGARO Red Bull KTM Factory Racing KTM +16.251
10 Bradley SMITH Red Bull KTM Factory Racing KTM +16.262
11 Scott REDDING OCTO Pramac Racing Ducati +21.652
12 Dani PEDROSA Repsol Honda Team Honda +21.668
13 Andrea DOVIZIOSO Ducati Team Ducati +21.692
14 Karel ABRAHAM Pull&Bear Aspar Team Ducati +26.110
15 Jorge LORENZO Ducati Team Ducati +26.168

15 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Ben cette course, je l’ai enregistrée, et je crois que je vais la garder ! 😉

    En ITW après course, MM a dit qu’il attendait , attendait, attendait… et il a mis les gaz à la fin, tout tranquillement, pour creuser l’écart !
    Trop facile le gars.

    Répondre
  2. Course fantastique , une baston généralisée !
    Marquez met une main sur la couronne mondiale car Viñales est
    définitivement out et Dovi distancé après un WE catastrophique.
    Zarco prouve qu’il fait partie du top des pilotes motoGP et Rossi
    montre une fois encore qu’il n’a pas l’intention de laisser sa place
    à ces petits jeunes ! ^^

    Répondre
  3. Un peu les boules pour Johann qui détient sans doute le record
    de dépassements de ce GP qu’il a mené à deux reprises…
    il finit à 16 millièmes du 3eme et 43 du second…
    4eme , c’est pas trop bien payé vu sa prestation !

    Répondre
  4. J’imagine que si Vinales ne l’avait pas battu sur le fil pour le podium, vu l’extérieur de folie que lui a fait Zarco en bout de ligne droite, il en aurait fait une jaunisse le 25 !! ^^
    Il avait l’air franchement déçu le Maverick en interview mais faut être réaliste, tu peux pas jouer un titre en gagnant un course et en finissant 7 ou 8e la course d’après !! Surtout face à Maquez qui, si il tombe pas, est très rarement hors du podium !
    N’oublions pas que sans ça casse en Angleterre, MM93 aurait eu 20 ou 25 pts de plus et aurait sûrement été titré dès ce WE !..

    Hormis ça une course époustouflante !! bravo à tous !!

    Répondre
  5. Course d’anthologie.
    MM au dessus du lot, c’est pas un scoop. Il se retourne même deux fois pour voir quand il va lâcher le troupeau. Et quand il décide, il fait…
    Panache, intelligence, stratégie … que reste-t-il aux autres ???
    Zarco est vraiment rentré dans la cour des grands. Si on avait un doute, il n’y en a plus. Il fait partie des cadors de la motoGP, sans attendre. Je le vois plus embêter MM dans le futur que Vinales. Vinales, c’est de l’eau. Inodore et sans saveur.
    J’m MM, et jm pas Vinales, ça se voit ?
    Quand je pense que certains osent les comparer ???

    Répondre
  6. Dovi aux abonnés absents. Dommage pour lui, pour Ducati, pour le suspense.
    Ca n’enlèvera pas la gloire de son année 2017, mais il aurait sans doute aimé aller jusqu’à Valencia …
    Aleix 41 Espargaro toujours là, dommage la chute, il ne manque presque plus rien, le podium semble possible, c’est beau.
    Iannone encore devant le « prodige » Rins. Quand la Suz va, c’est marrant, ils sont là aussi…. Comme quoi …
    Les deux pleureuses Lorenzo ( monsieur commission de sécurité) et son frangin Pedrosa, n’étaient pas de la partie, ça a frotté, touché, poussé, et ya degun pour trouver à y redire. Enfin de la moto, de la baston, des pilotes des vrais, des hommes sur les motos.
    Je me suis régalé, merci Messieurs.

    Répondre

Ecrire un commentaire