MotoGP Phillip Island : Marquez se fait plaisir



Marc Marquez s’est emparé de sa 44e pole position en MotoGP en Australie avec plus de trois dixièmes d’avance sur Maverick Viñales. Johann Zarco brille à nouveau avec une place en bout de première ligne.

Marc Marquez a fait le job. En se plaçant en pole position à Phillip Island, le pilote Repsol Honda s’est donné toutes les chances de réaliser une belle course dimanche et possède sans doute le meilleur rythme du plateau. De quoi espérer reprendre de l’air au championnat face à un Andrea Dovizioso qui a lui vécu un samedi très compliqué. Le vainqueur du Grand Prix du Japon a chuté en FP4 et n’a pu faire mieux que le 11e temps en Q2, sa pire qualification depuis le Grand Prix de Jerez ! Maverick Viñales s’en est lui nettement mieux sorti avec la deuxième place sur la grille et tentera de retrouver un podium qui lui échappe depuis trois courses. L’Espagnol devance de peu un superbe Johann Zarco qui se place en première ligne pour la quatrième fois de l’année de manière très convaincante, dans la foulée de sa pole à Motegi.

De quoi attendre une grande course du Français alors qu’Andrea Iannone est lui aussi plutôt en forme avec le quatrième temps devant le local Jack Miller qui égale sa meilleure qualification en MotoGP, déjà obtenue devant son public l’an passé. Pol Espargaro place pour sa part une KTM sur l’une des deux premières lignes pour la toute première fois. Suffisant pour repousser Valentino Rossi, qui a dû passer par la Q1, en début de troisième ligne avec à ses côtés un Aleix Espargaro un peu décevant et Bradley Smith qui confirme qu’il n’a pas abdiqué à faire marcher la RC16. Touché à la cheville suite à une chute en FP3, Jorge Lorenzo partira 16e, devant Loris Baz.

Chez les Moto2, Mattia Pasini s’est de nouveau montré très à son avantage en qualification avec sa cinquième pole de l’année réalisé très tôt dans la séance. L’Italien a pourtant été menacé jusqu’au bout par Marcel Schrötter qui échoue pour seulement huit millièmes et n’avait plus été à pareille fête depuis 2013. Les deux pilotes officiels KTM partiront quant à eux des troisième et quatrième place sur la grille avec Miguel Oliveira devant Brad Binder, devant les deux coéquipiers Marc VDS Franco Morbidelli et Alex Marquez. Takaaki Nakagami, Dominique Aegerter, Jesko Raffin et Tom Luthi complètent le Top 10. En Moto3, Jorge Martin décroche sa huitième pole de l’année et confirme qu’il est bien le patron du plateau sur un tour chrono. Le pilote Gresini s’élancera devant ses compatriotes Gabriel Rodrigo et Joan Mir qui assure l’essentiel avec une place en première ligne alors que Romano Fenati partira du milieu de la deuxième ligne derrière Juanfran Guevara. Très belle performance de Jules Danilo qui réalise sa meilleure qualification de l’année avec le sixième chrono.

Marc Marquez : « Je suis content de cette pole position, mais pas seulement. Nous sommes dans une période importante de la saison. La séance n’a pas été évidente, il y avait un peu trafic durant mon premier run, mais je suis parvenu à inscrire de bons chronos seul et le rythme est également bon. Dovizioso partira de la 11e position, mais à Motegi, en s’élançant de la troisième ligne, il pointait déjà derrière moi au bout de quatre tours. C’est un peu différent ici et cela dépendra de la météo. Viñales, mais aussi Zarco, sont très rapides. Nous essaierons de trouver notre rythme et de rallier l’arrivée, en particulier à ce moment critique de la journée durant lequel les températures baissent rapidement. Toujours est-il que nous tenterons de figurer sur le podium et de terminer devant Dovizioso. »

Johann Zarco : « 1’28.7 est un assez bon chrono et très honnêtement je n’aurais pas pu aller chercher le 1’28.3 réalisé par Marc. Mais nous avons bien travaillé dès vendredi, le feeling au guidon de la moto s’est amélioré sur le sec. Dès ma première sortie, j’étais plutôt à l’aise. Du coup pour mon second run, j’ai pu attaquer davantage et ça l’a fait ! Je suis si content de partir de la première ligne sur cette piste, où j’avais rencontré pas mal de difficultés en Moto2 ces deux dernières années.Demain le départ sera donné à 16h. Nous n’avons jamais roulé aussi tard et la température peut chuter en l’espace 30 minutes. Les pneus soft fonctionnent bien avec moi. Si ça peut être une option, alors je la choisirai. Cela dit mon rythme en pneus médium durant les FP4 n’était pas mauvais non plus […] J’essaierai de suivre Marc et Mavevrick, qui sont à mon sens les pilotes les plus rapides. De mon côté, si j’arrive à me battre pour le podium, ça sera très bien. »

Classement MotoGP Q2

Jorge Lorenzo, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Jack Miller, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Andrea Iannone, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Pol Espargaro, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Loris Baz, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Maverick Viñales, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Cal Crutchlow, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Bradley Smith, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Alex Rins, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Andrea Dovizioso, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Valentino Rossi, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Dani Pedrosa, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau
Johann Zarco, MotoGP Phillip Island © Jean-Aignan Museau

12 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Marquez est EBLOUISSANT, au contraire des autres, de tous les autres, il est toujours là pour la pole ou pour la victoire.
    Ce mec me régale, le plus grand pied à voir, en FP, en Q ou en course.
    Il doit atteindre des ratios de malade en % de poles / départs, et de victoires / course.
    Il a du faire de mémoire, ( à confirmer ) toutes les poles de Philip Island depuis qu’il court en motoGP.
    Joke de joke, il a laissé Miller et Iannone lui coller au cul pour les intercaler entre lui et Dovi.
    MM, tu me régaaales !!!

    Répondre
    1. tu manques un peu de culture ; Mais si tu es un fan de rossi, c’est un peu normal.
      Le record de titres en GP c’est QUINZE, avec Agostini, (et je ne parle même pas d’Angel Nieto)
      et le record de titres en catégorie reine, c’est 8 titres, avec le même Giacomo !
      rossi n’a aucun record.

      Répondre
      1. Bah si tout de même, Rossi a le record de victoires en catégorie-reine (88), et de podiums (185) dans cette même catégorie… après c’est aussi le pilote le plus vieux du plateau 😉 ! C’est sûr que si Marquez continue sur sa lancée, dans quelques années il va l’effacer des tablettes… mais pour ce qui est de battre le Roi Ago, en nombres de titres je crois que plus personne n’y arrivera, étant donné que comme chacun sait chaque pilote ne court maintenant plus qu’une seule catégorie par saison, sans parler du nombre de courses au calendrier bien plus important de nos jours…ce qui ne minimise pas la perf d’Ago,loin de là, les risques pris par les pilotes de l’époque sur des « circuits » d’alors, étant sans commune mesure avec aujourd’hui !!

        Répondre
        1. Salut Chris:
          1) Rien n’empêche rossi de courir dans 2 catégories en même temps si il veut (puisque c’est si facile…).
          2) Plus de gp aujourd’hui (18 au lieu de 12 à l’époque Ago) , c’est plutôt un AVANTAGE pour battre des records, non ?
          😉
          (être vieux ce n’est pas un record).

          Répondre

Ecrire un commentaire