MotoGP Sepang : Pedrosa en pole devant Zarco !



Encore enthousiasmé par un superbe Grand Prix d’Australie il y a à peine six jours, les pilotes MotoGP nous ont offert l’une des plus belles séances de qualification de l’année en Malaisie. Seuls 24 millièmes séparent Dani Pedrosa, Johann Zarco et Andrea Dovizioso qui s’élanceront en première ligne alors que Marc Marquez a chuté dans son premier tour lancé et partira septième dimanche.

Bien malin qui aurait pu prévoir Dani Pedrosa en pole position du Grand Prix de Malaisie. Plus audacieux encore celui qui aurait pu annoncer Johann Zarco en deuxième position dans la chaleur de Sepang. Pourtant, à y regarder de plus près, la performance des deux hommes n’a rien d’étonnant. Détenteur du record de la piste depuis deux ans, l’officiel HRC s’est toujours montré très à l’aise en Malaisie et possède également un très bon rythme de course. En pole au Japon et troisième en Australie, le Français poursuit lui son impressionnante série de première ligne et confirme son excellente forme actuelle. Troisième à seulement 24 millièmes de la pole, Andrea Dovizioso assure de son côté l’essentiel avec un départ en première ligne alors que le leader du championnat a vécu une qualification plus que compliquée.

En chutant dans le dernier virage de son premier tour après avoir déjà réussi l’un des plus beaux « sauvetage » de sa carrière en FP4, l’Espagnol a peut-être perdu le surplus de confiance qui lui aurait permis de jouer la pole. L’officiel HRC partira du début de la troisième ligne et nous promet déjà du beau spectacle. Une lutte à laquelle voudra se mêler Valentino Rossi qui s’élancera d’une solide quatrième place devant son coéquipier Maverick Viñales et Jorge Lorenzo qui cherchera à monter sur son troisième podium de la saison. Les Suzuki d’Alex Rins et Andrea Iannone se placeront elles aux côtés de Marc Marquez en troisième ligne.

En Moto2, Franco Morbidelli s’est emparé de sa sixième pole de la saison malgré une petite chute dans les dernières minutes de la séance. Le leader du championnat sera donc en position idéale pour remporter son premier titre dimanche alors que son adversaire Tom Luthi a lui été victime d’un violent highside en fin de qualification qui pourrait mettre fin à ses espoirs de titre. Miguel Oliveira partira deuxième dans la foulée de sa première victoire en Australie devant un Fabio Quartararo qui se place en première ligne pour la première fois de sa carrière en Moto2. Une excellente performance du Français qui échoue à seulement 72 millièmes de Morbidelli et devance Alex Marquez, Tom Luthi et Francesco Bagnaia.

Chez les Moto3, Joan Mir aura attendu l’avant-dernière manche de la saison et son tout dernier tour en qualification pour s’offrir sa première pole de l’année. Le récent champion du monde empoche également le nouveau record de la piste dans la catégorie en venant déloger Jorge Martin de la pole alors que le pilote Gresini semblait avoir fait le plus dur dès son deuxième tour lancé. John McPhee accompagnera les deux hommes en première ligne alors que Bo Bendsneyder partira de la quatrième position sur la grille à plus d’une seconde du poleman. Après sa brillante qualification en Australie, Jules Danilo s’est à nouveau mis en évidence à Sepang avec le sixième temps derrière Gabriel Rodrigo mais devra partir de la troisième ligne après avoir été pénalisé suite à une conduite dangereuse à Phillip Island.

Johann Zarco : « Je m’attendais à décrocher la pole, mais sans regret. Le principal, c’est qu’on soit là et qu’on ait le rythme pour aller chercher le podium comme on l’a fait en Australie. C’est important de pouvoir partir avec les leaders, cela permet d’économiser de l’énergie. Sur un circuit comme Sepang où les conditions sont très difficiles, cela peut compter en fin de course. Je prendrai le départ en médium, car le soft n’apporte pas grand-chose et je pense être capable de couvrir l’intégralité de la course et de me battre pour la victoire, ce qui est plutôt positif. Ce sera physiquement difficile, mais je me sens en forme depuis le début de cette tournée outre-mer. Je m’y suis bien préparé et j’aimerais bien la conclure dimanche avec un bon résultat.»

Classement MotoGP Q2

Jorge Lorenzo, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Maverick Viñales, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Marc Marquez, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Alex Rins, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Andrea Dovizioso, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Andrea Iannone, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Cal Crutchlow, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Loris Baz, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Valentino Rossi, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Johann Zarco, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Fabio Quartararo, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Fabio Quartararo, MotoGP Sepang © Jean-Aignan Museau
Première ligne Moto2 Sepang © Jean-Aignan Museau

9 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Pedrosa champion du monde pour fausser un championnat en grapillant des points de temps en temps. MM dans le futur chez ktm et pedrosa sera jeté comme un malpropre du hrc et aucunes équipes ne le prendra. L heure de sa retraite aura sonné.

    Répondre
  2. MM se rate en chutant dans un tour très rapide et se retrouve
    en 3eme ligne mais à moins de 1/2 sec de Pedro qui réussit
    à déloger Zarco de la pôle pour 17 millièmes !
    Les écarts sont faibles ce qui promet une course très animée…
    Après tout dépendra des conditions de piste qui restent très
    imprévisibles sur ce circuit…Johann peut viser le podium et
    pourquoi pas sa 1ere victoire car il est à l’aise dans tous les
    types de conditions. GAAAZZZZ JOHANN !

    Répondre
  3. Je commence à me poser des questions concernant Marquez.
    Il est toujours à la limite , parfois au delà , et sa moto bouge
    toujours énormément , surtout en entrée de courbe…Marc
    n’aurait-il pas trop tendance à faire confiance à son talent
    naturel d’acrobate au lieu de chercher à plus peaufiner les
    réglages de sa moto pour la rendre plus stable à la limite ?

    Répondre
    1. Ouais, clairement, avec son 4ème titre en vue, en 5 ans en moto gp, Marquez fait clairement fausse route sur ses réglages ;
      Il devrait plutôt s’inspirer de son hobbit de coéquipier, qui, grace à ses extraordinaires talents de metteur au point, a su battre tous les records en faisant 12 saisons de suite au HRC, avec zéro titres.

      Répondre
  4. Il a dit qu’ils se sont planté dans le set up qui a conduit à la chute.
    Il a du prendre sa seconde moto, mais ses runs avec les bons pneus au bon moment le laissent confiant.
    Donc …
    Il est tellement naze ce MM que c’est le seul à faire gagner la Honda.
    Le Crunch, le Jackass, le Pedro … Ah si, Pedro a fait plaisir à Gilbertno en lui offrant une petite coupe cette année …
    UNE coupe, il a son taf, comme chaque année depuis … ah oui, 12 ans, douze ans, DOUZE ans, DOUZE ANS !!!

    Répondre
  5. Marquez chute 2 ou 3 fois chaque WE , parfois plus , et tout le
    monde trouve ça normal , on s’extasie même , il est tellement
    souple ce Marquez il peut tomber toute la journée il ne se fait
    jamais mal ! Ce serait donc la « méthode » Marquez , s’en mettre
    2 ou 3 chaque WE pour « tester la limite » car il serait incassable..
    Ce sera vrai jusqu’au jour où , fatalement , il finira par se blesser…
    Je ne crois pas que ce soit normal pour un gars de son niveau le
    détenir le record de chutes de la saison mais plutôt que cela révèle
    que MM compense les défauts de conception ou de réglages de sa
    moto par son talent hors-normes au lieu de corriger ces défauts.
    Cela ne pourra pas durer éternellement , c’est mathématique.

    Répondre
  6. Même les maths s’effacent devant Marquez.
    C’est le plus fort et de loin.
    Il teste en essais, pour voir si je vais m’extasier, et savoir jusqu’où aller et ne pas aller en course.
    Il ne tombe pas n’importe où.
    Et il est devant.
    Et c’est pas fini.

    Répondre
  7. « même les maths s’effacent devant Marquez. »…et ben…
    En tout cas lui a été assez intelligent pour effacer son ego
    face aux mathématiques et assurer les 13 points de 4eme ! ^^
    Un grand BRAVO à Zarco pour cette belle course et ce podium !

    Répondre

Ecrire un commentaire