MotoGP : Yamaha lance sa saison à Madrid



Le team officiel Yamaha est le premier à dévoiler ses « nouvelles » couleurs lors d’une grande présentation au siège de Telefónica en présence Kouichi Tsuji (General Manager of Motorsports Division & YMC MotoGP Group Leader), Lin Jarvis (Directeur général de Yamaha Motor Racing), Massimo Meregalli (Directeur du Team Movistar Yamaha MotoGP) et des deux pilotes pour 2017, Maverick Viñales et Valentino Rossi. L’occasion de voir Maverick Viñales pour la première fois en bleu en attendant de le retrouver en piste aux côtés de son coéquipier italien à Sepang à partir du 30 janvier.

Valentino Rossi : « Après cette trêve hivernale, la présentation est toujours un moment très attendu, aussi bien pour nous, pilotes et équipe, que pour les fans. Sincèrement, je suis très content de débuter cette nouvelle saison, ma moto m’avait manqué. Le Test de Sepang s’annonce très intéressant. Nous allons enfin avoir une idée de notre niveau et c’est aussi la première fois que nous allons rouler avec la YZR-M1 pourvue de ses couleurs 2017. Movistar sera notre sponsor titre pour la quatrième saison consécutive. Ces trois dernières années, nous avons livré de superbes bagarres et nous avons décroché de très bons résultats. En 2017, les objectifs seront les mêmes : être compétitif et lutter pour la victoire à chaque course. J’ai à mes côtés un nouveau coéquipier, très fort, et je pense que ce sera vraiment sympa. »

Maverick Viñales : « Après le Test de Valence et celui en Malaisie, je suis descendu de la moto très heureux parce que j’avais atteint le niveau auquel je voulais être. Toute l’équipe de Movistar Yamaha MotoGP est impatiente que la saison commence parce que nous savons que nous pouvons être à 100% et courir devant. Aujourd’hui nous dévoilons une moto magnifique et j’aimerais déjà pouvoir rouler avec ! Quand j’étais petit, je regardais Valentino courir sur sa M1 et maintenant je suis ici pour la présentation du team, c’est un rêve devenu réalité ! Je suis très heureux et très motivé, je vais me donner à fond. Je tiens à remercier Yamaha, Movistar et bien entendu le team. Ils m’ont très bien accueilli et je suis content d’enfin entamer la saison. Honnêtement, j’ai été assez surpris par l’ambiance familiale ici parce que depuis l’extérieur, tout paraît très sérieux et très professionnel. Je me suis senti très à l’aise dès que je suis arrivé dans le box. Je suis très heureux d’être ici, à Madrid, chez Telefónica, et je remercie tout le monde qui est venu nous soutenir. Ça va être une grande année ! »

Lin Jarvis : « Ces trois dernières années nous avons démontré que notre team était très compétitif et notre partenariat avec Movistar nous a permis d’atteindre d’excellents résultats, sur la piste comme en dehors. Movistar et Yamaha sont deux marques qui ont une longue histoire dans le Championnat du Monde MotoGP et nous sommes fiers que notre collaboration soit plus forte à chaque saison. Il était donc logique que nous présentions la YZR-M1 2017 chez Movistar, au Distrito Telefónica, à Madrid. La nouvelle livrée de la moto comprend des lignes plus claires, plus de bleu et un logo Movistar très important sur le carénage. Nous avons aussi retravaillé notre logo Movistar Yamaha MotoGP qui symbolise le partenariat entre nos deux entreprises. Aujourd’hui n’est pas seulement le début de notre saison 2017, c’est aussi le début d’un nouveau chapitre avec une nouvelle équipe de pilotes, c’est un nouveau début et le slogan Movistar « We Choose to Make History » est particulièrement approprié. Maverick Viñales nous rejoint pour tenter de conquérir un premier titre en MotoGP et Valentino Rossi continue pour viser un dixième titre en Championnat du Monde. Les deux sont très motivés, ils ont soif de victoire et envie de se battre aux avant-postes. Grâce à leur dévouement et à l’engagement de nos ingénieurs et de notre staff, je suis sûr que nous serons très compétitifs et vivrons une saison très excitante. »

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Pour ceux qui n’étaient pas là à cette époque, je vous propose de revivre le grand-prix de France 1988, avec Honda Wayne Gardner, et Yamaha Christian Sarron, Kevin Schwantz Suzuki. Ce grand-prix n’a rien à envier aux batailles auxquelles on a pu assister entre les protagonistes du MotoGP moderne. Cerise sur le gateau, Barry Sheene commente. Juste un petit amuse bouche avant de revenir en 2017….
    https://www.youtube.com/watch?v=Q4LXw7vLjQA

    Répondre

Ecrire un commentaire