Indian FTR 750 : pas qu’un proto



La machine de flat-track dévoilée par la marque US en 2016 glisse… vers une réalité commerciale bien tangible.

Trop racée pour être autre chose qu’un proto ? C’est ce qu’on pensait il y a quelques mois en découvrant la Scout FTR 750, première machine de flat-track siglée Indian depuis une bonne cinquantaine d’années. Cette FTR 750, articulée autour d’un V-twin dérivé de celui de la Scout (l’entrée de gamme custom de la marque), était prévue pour courir en championnat AMA uniquement entre les mains du pilote officiel de la marque. Mais le projet prend de l’ampleur : Indian vient ainsi d’annoncer le lancement d’une version compé-client, échangeable contre quelque 47 500 $. Un gros billet pour une machine destinée uniquement à faire des ronds sur une piste en terre ? Certes. Mais un détail a de quoi nous intéresser : en plus de cette compé-client, Indian travaillerait sur un modèle homologué, qui reprendrait le même style en visant un tarif beaucoup plus démocratique. Très certainement dans les mêmes eaux que celui d’un scrambler Triumph ou Ducati…

indian-track-2

Ecrire un commentaire