Nouveauté 2018 : Ducati Scrambler 1100



Ducati dévoile son autre grande surprise au salon Eicma de Milan 2017. Son nouveau Scrambler 1100 est la version king size de sa petite moto à succès. La famille Land of Joy se consolide enfin pour 2018.

Ducati ne pouvait, éternellement, poursuivre le développement de sa famille Scrambler avec une moyenne cylindrée (l’Icon et ses nombreuses déclinaisons comme la Desert Sled) et une petite soeur, la Sixty2. Non, pour que le constructeur de Bologne puisse tenir son rang de fabricant de motos haut de gamme, il lui fallait une rétro king size ! Et c’est chose faite pour cette édition 2017 du salon Eicma de Milan avec la nouvelle Ducati Scrambler 1100.

L’arrivée de cette version grosse cylindrée de la Scrambler n’est qu’une demi-surprise, nous vous avions déjà évoqué le travail de Ducati sur un nouveau moteur de 1 000 cm3 voire plus refroidi par air… Mais, pour être totalement transparent, nous avions davantage imaginé un nouveau moteur plutôt que le retour du célèbre bicylindre en L Desmodue, lequel avait fait les belles heures des dernières générations des Monster de grosse cylindrée et notamment la fameuse Monster 1100 Evo.

En effet, Ducati a repris cette mécanique (même cylindrée de 1 079 cm3, valeurs d’alésage x course identiques), son refroidissement mixte par air et huile via les ailettes et un imposant radiateur, et l’a mise en conformité avec la norme Euro 4. De fait, il a perdu quelques canassons (et du couple) dans la bataille de la dépollution, passant de 100 à 86 chevaux… Mais, il faut souligner que la philosophie des deux modèles n’est pas similaire, loin s’en faut, une Scrambler, même de grosse cylindrée, n’affichant pas les mêmes velléités dynamiques qu’un roadster sportif. Bref, il faut aussi, et sans doute avant tout, prendre le verre pour sa moitié pleine et se réjouir alors de l’arrivée d’une telle nouveauté sur le segment néo-rétro.

Côté ligne, Ducati n’a pas pris beaucoup de risque. La nouvelle Scrambler 1100 ressemble beaucoup à la petite soeur de 803 cm3. Tout au plus, relève-t-on des proportions plus généreuses. Certains le verront d’un bon oeil car la Scrambler Icon est vraiment compacte, presque davantage adaptée aux gabarits moyens et/ou à la gent féminine. Ici, avec 810 mm de hauteur de selle et 206 kg tous pleins faits, la Ducati Scrambler 1100 s’annonce sans doute plus logeable pour les gabarits supérieurs. Le cadre conserve l’architecture en treillis d’acier – pour ce qu’il en reste par rapport aux anciennes générations – et le bras oscillant en aluminium est toujours dédoublé. Néo-rétro valorisante oblige, la nouvelle Ducati Scrambler 1100 affiche une belle qualité de fabrication, avec des pièces bien agencées, un original tableau de bord désaxé et qui comporte une fenêtre pour la vitesse et l’indicateur de rapport engagé. Dans l’ensemble, la finition semble dés plus sérieuses.

Avec les performances revues à la hausse et son statut davantage haut de gamme, la Scrambler Size + reçoit un package électronique plus épais. L’ABS livré de série est une référence haut de gamme, il s’agît du système Bosch 9.1 MP avec prise en compte de l’inclinaison. La Scrambler 1100 possède trois modes moteur : Active, Journey et City, et ce dernier uniquement voit sa puissance dégradée de 86 à 75 chevaux. Le pilote pourra aussi agir sur le Ducati Traction Control, ajustable sur 4 niveaux. Bref, sans rivaliser avec une Panigale, la nouvelle Scrambler 1100 possède toutes les assistances modernes.

Ducati va aussi proposer sa nouvelle Scrambler 1100 dans trois versions. La version standard, en coloris noir ou jaune, comme variante d’entrée de gamme. Elle aura des suspensions Kayaba, avec l’amortisseur uniquement ajustable et une finition standard. La version Special adoptera un coloris unique gris mat, des garde-boue en aluminium, un traitement chrome sur le collecteur et certaines pièces – cette version s’avère d’ailleurs très réussie sur le plan esthétique. Enfin, la version Sport ravira sans doute les fans nostalgiques des gros Monster, avec son coloris spécifique jaune et noir, des suspensions Öhlins, des jantes à bâtons, une selle spéciale… C’est la Scrambler 1100 la plus moderne et la plus sportive à la fois.

Avec Moto-Station

Ecrire un commentaire