Nouveauté 2016 – Harley-Davidson Roadster : Retour à l’essentiel



En dévoilant son Roadster, Harley-Davidson souhaite ouvrir une nouvelle page de l’histoire de la gamme Sportster. Ainsi, le géant Américain s’est concentré uniquement sur le côté essentiel des formes et des fonctions. Présentation !

Nous allons commencer cette présentation par évoquer les premier mots de Brad Richards, directeur du stylisme Harley-Davidson : « Depuis sa création en 1957, la Harley-Davidson Sportster a prouvé sa capacité à se réinventer en permanence. Elle vient maintenant écrire un nouveau chapitre de son histoire. Nous avons connu tant de clients emmener le Sportster au-delà de l’horizon. Fusion de styles, le Roadster est une moto dédiée à ceux qui aiment piloter un Sportster élancé et puissant qui connecte le pilote à la route. »

Reflet des années 50 et 60

Façonnée par près de 60 ans de patrimoine et ne retenant que les éléments essentiels d’une pure machine à rouler, le nouveau Harley-Davidson Roadster sera aussi bien à son aise dans les villes que dans les campagnes bercées par des routes sinueuses à souhait. Pour cela, il s’inspire de la ligne des Sportster qui s’affrontaient sur les circuits dans les années 50 et 60 et hérite d’un guidon surbaissé pour rendre l’engin encore plus agressif. Le garde-boue arrière plus court de 3,75 cm participant aussi à cette impression.

Equipé d’un bicylindre en V de 1 200 cm3 offrant 10,5 mkg de couple dès 3 750 tr/min, le Roadster hérite de nouvelles jantes – 19 pouces à l’avant et 18 pouces à l’arrière – et de pneumatiques spécifiques… « Ces roues sont inspirées par les modèles classiques à rayons. Leur design est le plus complexe que nous ayons jamais créé. » souligne Ben McGinley, Designer industriel Harley-Davidson. « Les rayons entrelacés pointent vers l’extérieur de l’autre côté de la roue, et créent un effet visuel impressionnant. Ces roues sont très légères pour leur taille et contribuent à la maniabilité du Roadster. »

Ticket d’entrée ? 12 590 €uros

A cela Harley-Davidson y a ajouté une nouvelle fourche inversée de 43 mm de diamètre alors qu’à l’arrière on y retrouve une paire d’amortisseurs réglables en précharge sur trois niveaux. Du côté du freinage, celui-ci est assuré par des disques flottants de 300 mm de diamètre à l’avant. Le système ABS est disponible uniquement en option. Enfin, le nouveauté 2016, de 250 kilos à sec, sera disponible en quatre finitions de peinture : Vivid Black avec un liseré Black denim, Black Denim avec un liseré rouge, Velocity Red Sunglo avec un liseré rouge, et une finition deux tons Billet Silver/Vivid Black avec un liseré bordeaux. Son prix ? A partir de 12 590 €

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

Harley-Davidson Roadster 2016 ©DR

5 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. ça n’est pas un roadster mais un custom typé roadster.La ligne générale est pas mal du tout.le garde boue AR coupé à la serpe fait tache.La selle est juste magnifique, en espérant qu’elle ne prenne pas l’eau comme sur ma 883 R.Le guidon à l’air très bas mais j’essaierai pour voir la position. le petit réservoir ainsi que le garde boue AV trop court pré-dispose cette bécane plus à la ballade plus qu’à autre chose.Pour ma part, j’aurais préféré une évolution du 1200 XR plus tôt qu’un R roadstérisé. Au final, visuellement pas mal du tout mais je testerais avant de me prononcer catégoriquement.

    Répondre
  2. Au lieu de monter des reposes-pied passager qui jamais ne s’installera sur le bout de selle qui lui est réservé, pourquoi chez Harley n’ont t-ils pas positionné à cet endroit les reposes-pied conducteur comme cela avait été fait pour la 1200 XR ?
    Au moins, la position de conduite correspondrait plus à l’esprit « sportif » (fais moi rire) de cette bécane.
    Quant à l’ABS, il ne peut pas être en option, puisqu’il est devenu obligatoire pour tout nouveau modèle depuis le 1er janvier dernier.

    Répondre
  3. L’Abs n’est pas du tout obligatoire .La preuve la Street 750 n’en a pas.
    Par contre sur d’autres sites c’est écrit de série l’abs et comme le reste des Sportster c’est de série je doute que ça soit en option sur la Roadster .

    Répondre

Ecrire un commentaire