La nouvelle Triumph Street Triple se dévoile !



Elle était annoncée, la voici ! La nouvelle Triumph Street Triple entend bien continuer à régner sur la catégorie des roadsters de moyenne cylindrée et débarque pour 2017 dans trois versions avec un moteur gonflé à 765 cm3, une puissance accrue et un poids allégé de 2 kilos.

Absente des salons de l’automne dernier, la nouvelle Triumph Street Triple a fait son apparition à Londres ce soir lors d’un lancement spécial. Le constructeur britannique a dévoilé trois moutures de son best seller. Elles partagent toutes le cadre et le trois-cylindres en ligne. Ce moteur est étroitement dérivé de celui de la Daytona et cube désormais 765 cm3. La version S verra sa puissance culminer à 113 chevaux, 118 pour la R et 123 pour la RS.

Les trois machines se différencient également au niveau de leurs suspensions. Toutes sont équipées de fourche Showa mais la version S se passe de réglages et adopte des étriers Nissin à 2 pistons. La version R est équipée d’étriers Brembo M4 alors que la RS, la version haut de gamme, reçoit des étriers Brembo M50 ainsi qu’un amortisseur Öhlins, un quickshifter et des leviers à réglages micrométriques. Les R et RS reçoivent également un nouveau tableau de bord digital en couleur de 5,5 pouces alors que la S conserve un élément classique. Plus puissantes et plus coupleuses, les nouvelles Street Triple se veulent également plus légères de 2 kilos avec un poids à sec annoncé à 166 kg. Outre l’apparition d’une selle double, les lignes générales sont restées proches de celles des anciennes versions et le niveau de finition se veut toujours aussi qualitatif.

La Street Triple RS sera disponible dès le mois de mars pour un tarif d’environ 11 990€, la R en mai aux alentours de 10 500€ et la S en avril pour 8 990€ environ. On notera également que la S sera disponible en version A2 au mois de juin et qu’une version Lower seat de la R débarquera en août.

La Triumph Street Triple S. © DR
La Triumph Street Triple S. © DR
La Triumph Street Triple R. © DR
La Triumph Street Triple R. © DR

4 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Une vraie belle.
    Un peu déçu du manque de nouveautés visuelles.
    Je ne comprends pas trop ces cylindrées zarbi qui fleurissent, on avait les 500, les 675 et les 750.
    On avait des références de règles sportives. Là avec ces 800, ces 765cc …
    Faudrait p’têt que baptiste nous explique… lui qui voit tout qui sait tout.
    Vas-y, baptit, lance toi …
    Ah mince, j’ai oublié le e et le s …

    Répondre

Ecrire un commentaire