Moto Guzzi V11 Titane : le cas décolle

Guzzi V11 Titane


Lourdes, les Guzzi ? Pas forcément, si on s’en donne la peine…

Superleggera : un qualificatif qui sied à merveille à certaines Ducati mais qu’on n’emploierait pas franchement à propos de la production Guzzi. Pourtant, si lorsqu’ils sortent de Mandello les twins italiens sont souvent lourds, en revanche, une fois tapés, ils peuvent viser l’extrême légèreté. La dernière preuve à ce jour en est donnée par la très belle moto Guzzi V11 Titane, du préparateur Paul Milbourne. Ce dernier, voulant drastiquement baisser le poids du modèle d’origine (221 kg à sec tout de même…), n’y est pas allé par quatre chemins : non seulement il a viré tout l’habillage d’origine, mais il a également remplacé le cadre poutre acier par du titane (même traitement pour le bras oscillant…).

Les nouveaux éléments de carénage sont eux en aluminium, alors que les roues sont celles d’une Ducati 1098 (ce qui a nécessité la modification des moyeux). Évidemment, sans équipement routier, cette V11 ne peut être destinée qu’à une utilisation sur circuit. Mais avec ses suspensions Öhlins (TTX 36 à l’arrière) et surtout son poids descendu à 155 kg en ordre de marche, elle a visiblement de quoi faire quelques envieuses dans le paddock…

Guzzi V11 Titane Guzzi V11 Titane

7 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Bonjour
    Guzzi a été une marque qui innovait énormément (mono v2 v8….)
    Vivement les nouveaux modèles 1200 .
    Pas besoin de 200cv . l’important c’est le plaisir et franchaement j’ai gardé ma mt 09 4 mois tellement je roulais vite et m’emmerdais.
    Depuis je roule en gos bloc guzzi 1100 the panard.
    Bon 20kg de moins serait l’idéal.
    N’oubliez pas une guzzi c’est 400km d’autonomie et du confort à 2.
    pis c’est pas si ridicule sur route.
    Celle ci est à damner mais le prix doit ètre à l’avenant

    Répondre

Ecrire un commentaire