MotoGP – Spielberg : Les réponses de Michel Turco



Vous avez été nombreux à poser vos questions à notre envoyé spécial Michel Turco à l’issue du Grand Prix d’Autriche. Voici ses réponses…

Amine : Lorenzo parle de consommation pour expliquer partiellement sa baisse de régime. Est-ce plausible ? Que connaît-on exactement du mapping / richesse moteur / nombre de tours en course, que les pilotes rouges peuvent utiliser à fond ? Selon ses chronos, Dovizioso a-t-il économisé son carburant en début de course, ou a-t-il été à fond tout le temps ?

Pour expliquer sa baisse de régime, Lorenzo a surtout mis en avant la perte de grip de ses pneus. Mais il est aussi plausible qu’il ai dû utiliser moins de puissance sur la fin de course pour gérer sa conso. Dovizioso a de son côté été moins incisif sur les premiers tours pour privilégier la fin de course. Le circuit de Spielberg est l’un des plus délicats sur le plan de la conso car les pilotes doivent boucler près de 130 km (tour de formation et tour de chauffe inclus) à plus de 180 km/h de moyenne avec de grosses accélérations à basse vitesse. Mais plus que les pilotes Ducati, c’est Marquez qui a avoué avoir été un peu limite sur sa conso en course. Difficile de répondre à la seconde question car la consommation de carburant à l’instant T dépend de différents facteurs, et notamment du patinage de la roue arrière. C’est aux pilotes de gérer ça avec leurs différents choix de cartographie, leur électronique faisant en sorte d’adapter la puissance à la quantité de carburant restant.

Barczifamily : Peux-tu nous rappeler les règles pour les qualifications et la place sur la grille, Q1, Q2, etc ? Je croyais que les winglets étaient interdits cette année. Que penser des appendices que portent les Ducats ?

Les dix premiers pilotes au cumul des trois premières séances libres accèdent directement à la Q2. Tous les autres doivent participent à la Q1. Les deux premiers pilotes de cette Q1 accèdent à la Q2 où se décident les douze premières places de la grille de départ. Les places suivantes sont attribuées en fonction des chronos de la Q1. Les appendices aérodynamiques ont effectivement été interdits cette saison. Les éléments utilisés depuis Brno par Ducati, tout comme les autres constructeurs, sont des pièces intégrées. Les règlements étant faits pour être contournés, chaque pilote n’a droit qu’à deux évolutions aérodynamique par saison.

Denis : À voir les résultats de Tech3, Yamaha n’a t il pas intérêt à les aider davantage pour être « plus forts à quatre » face à Ducati et Honda ?

Pour rappel, le team Tech 3 est une équipe cliente de Yamaha qui dispose des machines officielles de la saison précédente. La structure usine, et surtout ses sponsors, n’ont aucun intérêt à voir les pilotes Tech 3 finir devant les leurs. Et contrairement à la F1, plus que le titre constructeur, c’est le titre pilote qui intéresse les marques.

Patrice : Comment est perçu dans le paddock le « nouveau » carénage de Ducati? Car si apparemment chaque marque y va de son nouveau carénage, Ducati eux n’y vont pas avec le dos de la cuillère… Est-ce que l’on se dirige vers un règlement plus précis, pour enterrer « définitivement » ces appuis aérodynamiques ?

Pourquoi vouloir enterrer des éléments aérodynamiques qui participent à l’intérêt de la compétition et apportent qui plus est de la sécurité, et notamment de la stabilité à haute vitesse ? Ducati avait été malin l’an dernier, et on voit encore aujourd’hui que les Italiens ont un temps d’avance sur leurs adversaires japonais dans la recherche aérodynamique. Plutôt que tout faire pour priver Ducati de ses initiatives, Honda ferait mieux de bosser sur le sujet.

Alain : Baz a-t-il encore une chance de rester chez Avintia grâce son bon résultat en Autriche ?

Tout n’est pas perdu pour Loris même si sa sortie sur la corrida et la mort d’Ivan Fandiño a toujours du mal à passer du côté de l’équipe espagnole. Le plus gros problème aujourd’hui pour Loris, c’est la candidature de Tito Rabat et de Xavier Simeon, deux pilotes qui semblent prêts à amener de bons budgets chez Avintia. Pour conserver sa place, Loris n’a d’autres solutions que de briller sur les courses à venir comme il l’a fait en Autriche.

Olivier : Folger a reçu une évolution châssis, Zarco a-t-il lui aussi reçu cette évolution ? Pourquoi ne pas confier des essais de pièces 2018 aux pilotes Tech3 qui sont certainement plus rapide que les pilotes d’essai Yam ?

Folger n’a pas reçu d’évolution châssis, il a juste essayé à Barcelone un châssis 2017 qui avait été écarté l’an dernier par Rossi et Lorenzo et que Yamaha souhaitait de nouveau tester pour l’évaluer avec les Michelin 2018. Encore une fois, les motos du team factory et de l’équipe Tech 3 sont suffisamment différentes pour qu’il soit compliqué de passer des pièces des unes aux autres. Et d’ailleurs, chez Tech 3, vu le niveau de performance actuel des M1 2017, personne n’a trop envie de récupérer du matériel récent…

The13duke : Lorenzo n’a rien à prouver à personne, il est plus titré que 95% du plateau MotoGP 2017. Mais s’il arrive parfois à aligner de bonnes et grosses perf, ça reste toujours éphémère, il s’effondre ensuite jusqu’à en être ridicule. Pendant ce temps là, Desmo Dovi aligne les perles et les victoires, trois sur une année en cours, très concurrencée. Lui commence bien ses courses, et les finit bien. Alors avec la même équipe, la même volonté, le même talent, la même moto, pourquoi Lorenzo s’effondre, et pas Dovi, quelle vraie part du matos, et quelle part du mental, qui semble particulièrement friable pour JL99 ?

Bien difficile aujourd’hui de faire la part des choses pour le cas de Lorenzo. On peut effectivement penser qu’il y a une part de mental, une part de matériel, et aussi sans nul doute une part de physique. Lorenzo a passé neuf ans au guidon d’une Yamaha qui est certainement la plus facile des MotoGP et dont les qualités étaient surtout parfaitement adaptées à celles de l’Espagnol : agilité en entrée de virage, vitesse de passage, moteur doux et progressif…. Avec la Ducati, Lorenzo a découvert un autre monde. La D16 est une machine puissante, qui a du mal à tourner et qu’il faut bouger (il n’y a qu’à voir les bras de Dovi). Jorge parvient pour l’instant à tirer son épingle du jeu quand les pneus ont du grip et qu’il peut faire tourner plus facilement sa moto. Quand ça n’est plus le cas, il se retrouve à la peine. Une fois en paquet, les choses sont encore plus compliquées pour ce pilote qui a besoin d’espace pour aligner ses trajectoires. Une fois en difficulté, le moral et le physique n’arrange certainement rien. Mais bon, si Dall’Igna parvient à améliorer les défauts de sa moto (défauts dont se plaint aussi Dovi), rien ne dit que Lorenzo ne sera pas capable de redevenir l’an prochain un candidat au titre.

Anna : à quoi sert le protège-dents que les pilotes se placent dans la bouche ? Est-ce pour les vibrations, les chocs, le fait qu’ils serrent leurs mâchoires plus que de raison ? On entend parler d’un salaire environ 100 fois plus élevé pour Lorenzo par rapport à Petrucci. Pouvez-vous, non pas donner des détails, mais au moins indiquer s’il y a du vrai là dedans ? Pourquoi Maria Herrera n’est pas au niveau attendu ? Elle avait pourtant donné du fil à retordre à Fabio Quartararo, lorsqu’ils étaient adversaires, il me semble. Ya t-il une raison matériel dans ses résultats décevants ? Moto, team, management ? A-t-elle autant de sponsors que ses homologues masculins ?

Les gouttières dentaires participent d’un travail ostéopathique et non pas, dans ce cas là, d’une protection contre les chocs. Elles permettent de limiter les tensions au niveau des mâchoires et donc du corps en général. Pour le ratio entre le salaire de Lorenzo et de Petrucci, je n’ai pas les chiffres exacts, mais je pense effectivement qu’on doit être entre cinquante et cent. Je ne sais pas quel niveau vous attendiez de Maria Herrera, mais je pense qu’elle exploite aujourd’hui au mieux son potentiel par rapport à son environnement professionnel. A l’époque où elle courrait en Espagne, la concurrence est nettement plus relevée et elle ne bénéficie plus de l’équipe et de la moto qui faisaient alors référence. Pas de problèmes pour les sponsors, son père a le bras long. C’est lui qui a trouvé les 300 000 euros pour que sa fille poursuive son aventure en Grands Prix.

JM : Comment expliquer l’ABSENCE TOTALE de résultats pour Tito Rabat depuis son arrivée en MotoGP ? Il avait pourtant eu de très bons résultats en Moto2 et il bénéficie aujourd’hui d’une des meilleures moto du plateau.

Tito Rabat n’a jamais été au niveau d’un Viñales, d’un Zarco ou d’un Rins. C’est un gros bosseur qui a été champion du monde en 2014, année un peu creuse en Moto2, mais qui n’a jamais réussi à s’adapter aux finesses et aux exigences du pilotage MotoGP. A sa décharge, la Honda est peut-être performante aux mains de Marquez, mais c’est aussi une machine très difficile à piloter et à exploiter.

42 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. « Et contrairement à la F1, plus que le titre constructeur, c’est le titre pilote qui intéresse les marques. »

    ► désolé michou, c’est inexact ! Ferrari n’en a rien à foutre du titre constructeur, et sait très bien que
    seul le titre pilote touche les passionnés: c’est pour ça que chez Ferrari, Irvine, Barichello, Massa ont toujours été les esclaves de Schumacher, sur qui on misait TOUT.
    Ce que vous dîtes s’applique à Mercedes, qui, au contraire des rouges, se fout de savoir si c’est hamilton ou Rosberg le champion, tant qu’ils font un doublé et peuvent se dire « champions du monde » dans leurs pubs, alors que Ferrari n’a pas besoin de pub.

    Dommage de ne pas avoir répondu à ma question, mais il est vrai qu’avec un seul podium sur les 8 dernières courses pour ralentino rosie, c’est dur de trouver quelque chose de positif à dire sur lui hein ? 😉 Ou de le voir gagner un autre gp d’ici la fin de saison….

    Donc ma question reste sans réponse: pourquoi yamaha « n’écoute pas » rossi, son quadruple champion moto gp ?
    Peut-être que ses 10 victoires en 5 saisons chez les bleus depuis son retour est la réponse…. 🙂
    paaaaaaaf ….. cassé !

    Répondre
  2. Merci Michel pour les réponses et pour ne pas avoir répondu aux provocations.
    Pour Maria Herrera, j’entendais se battre pour les points régulièrement, mais effectivement, je n’ai rien précisé.
    Cordialement

    Répondre
  3. Coquille ici : « moteur [de la Yamaha] jamais doux et progressif….  »

    Par ailleurs, il me semble qu’il y a un problème de concordance des temps dans cette phrase : « A l’époque où elle courrait en Espagne, la concurrence est nettement plus relevée et elle ne bénéficie plus de l’équipe et de la moto qui faisaient alors référence. »

    « un châssis 2017 qui avaient été écarté » >> à toi de trouver la faute, envoie « MR » au 81818

    Répondre
  4. Si notre BAZooka s’est un peu emporté, c’est que la corrida a fini par le gonfler autant que moi… et une majorité de Catalans puisque dans cette région, les combats de toros sont interdits. Non, tous les Espagnols ne sont pas des toromachistes. Et vivent les taureaux sur les vaches !

    Répondre
    1. Baz pense ce qu’il veut, mais à mon avis les politiques Catalans ont surtout interdit la corrida pour d’abord se différencier du reste de l’Espagne, vu qu’ils demandent leur indépendance depuis un moment… Un argument supplémentaire pour dire à l’Europe « vous voyez, on a plus rien à faire avec ces gens-là et leur traditions barbares… » , la plupart des Catalans s’en tapent qu’il y ait des corridas ou pas… ceci dit là ils viennent de prendre en pleine tronche les bienfaits du « multiculturalisme » et du « vivre ensemble » qu’on nous vante depuis des années, donc ils vont peut-être changer de sujet et s’occuper de choses un peu plus sérieuses… mais là on est hors-sujet dans MR… 😉

      Répondre
        1. Bien sûr…un peu comme le fameux « vous n’aurez pas notre haine ! »… peut-être… mais à force de ne pas vouloir regarder la réalité en face, ils finiront par avoir nos vies et notre liberté, et c’est finalement tout ce qui compte pour ces ordures…

          Répondre
          1. Merci pour cette réponse courtoise et mes excuses pour avoir
            haussé le ton…mon sang Catalan monte vite en température ! ^^
            Mais je te le dis , « ils » n’auront rien car nous sommes plus forts.
            A+

          1. Bah je voulais rapidement lui exposer mon point de vue de façon courtoise mais le modérateur a visiblement (en tout cas à l’heure où j’écris) censuré mes propos… vive le débat et la liberté d’expression ! 😉
            Ceci dit je me répète (même si j’admets que c’est moi qui ait fait un com’ un peu provoc’), c’est hors -sujet dans MR…

  5. Apparemment Yamaha n écoute pas vinales n’ont plus . Pourtant le surdoué de l hiver. Le gars qui devait écrasé tout le monde mais c était avant le championnat ça.

    Répondre
  6. Il changé quoi sur la moto . Dis nous cet hiver. Ah oui tout .
    Il fait premier au premier test à valence la semaine qui suit la fin de championnat. Donc il prend la moto de lorenzo il dit a Yamaha faut faire ça ça et ça sur la moto et il gagne tout les test de l hiver. Pendant que les autres ne comprennent rien .

    Répondre
  7. Ben…Il s’est pas foulé le Turco…
    Vacances? Ho oui, hein Michel!!^^
    Si la yam d’usine avec son châssis 2017 a eu du succès sur tous tracés (low grip comme grippeux) , cela a brutalement changé quand…Michelin a modifié son pneu arrière.
    Si vale était en difficulté pour exploiter le freinage sur un tel châssis et qu’il a précocement gueulé lors des essais de pré- saison, son coéquipier a démenti ses dires avec des résultats en béton armé.
    Mais…Michelin a changé la structure du pneu arrière et les résultats des pilotes d’usine yam sont très semblables: a la traine sur tous les tracés « low grip ».
    Ce qui a fat le succès de la yam, c’est son châssis, mais comment développer un châssis quad les gommes changent tout le temps, et presque sur chaque tracé???
    En plus, si les honda ont un pilote de développement, si les ducati GP 17 sont 4 avec des pilotes différents ((ce qui peut aider a apprécier la monte pneumatique), il n’y a pas d’autres pilotes de développement chez yam, assez rapides, que les pilotes d’usine.
    Ainsi, pendant que MM construit sa saison, peaufinant les courses flag to flag,qu’ils progressent sur l’accélération et l’électronique, les pilotes yam se tirent dans les pattes en se demandant qui a raison…
    Chez ducati plus de problèmes Iannone/Dovi: on sait qui est en apprentissage (jorge) et qui est le leader…
    Pas chez yam.
    Sur ce GP, on a pu voir un MM en capacité de construire sa course, un Dovi ayant un plan pré-établi, des yam terminant derrière une moto satellite avec un pilote capable d’utiliser un soft avant (ça c’est lui: Zarco est très fluide et utilise des ressorts de fourches plus souples= moins d’usure de l’avant) mais aussi un soft arrière (alors que le but du châssis yam 2017 était de moins solliciter l’arrière, bordel!!!) avec un plan de course lui aussi pré-établit.
    En clair les tracés « Low grip » (tous les tracés espagnols, par exemple) sont perdus pour yam et le chassis 2015/2016 utilisé par tech3 s’adapte mieux que le châssis spécifique yam 2017 pour le michelin arrière 2016 qui n’existe plus.
    Punaise yam, il faut progresser en électronique, en moteur, PAS EN CHÂSSIS!!!
    Le vrai acteur décisionnaire de ce championnat, c’est Michelin.
    N’est ce pas, Mr Turco?^^
    (Allez, va falloir se mouiller , maintenant, fini les vacances!!!!^^)

    Répondre
  8. Tu dit nous pour toi. Ça va les chevilles? Lol
    Je veux juste dire que vinales à travaillé sur les points fort de la Yamaha et n as pas chercher à améliorer les points faibles de sa moto . Peut être parce qu’ il n’en n as pas rencontré durant l hiver peut être. Tandis que les autres pilotes le faisait. Marquez dovi lorenzo rossi Pedro.

    Répondre
  9. Je trouve « l’explication » de Mr Turco sur la différence de perfs entre
    Lorenzo Et Dovizioso limite insultante pour Andrea.
    Dovi serait meilleur grâce à ses gros bras ??
    Sans dèc quand on a vu sa course en Autriche où , sous la pression
    incessante de Marquez , il parvient à garder la tête froide et anticiper
    la réaction de Marc pour ouvrir un peu et repasser sur la ligne pfff….
    Dovi prouve encore ce que l’on sait déja , c’est l’un des pilotes les plus
    intelligents du paddock , juste l’inverse d’un « gros bras » !
    Alors je répète ce que j’avais écrit récemment : l’arrivée de Lorenzo en
    N°1 avec son énorme salaire lui a sans doute donné un regain de motiv
    et ensuite avec de bons résultats il entre dans une spirale de réussite
    alors que Jorge baigne dans un jus de doutes…et après sa victoire sur
    Marquez , son niveau de confiance va être au top ce qui fait de lui le
    principal challenger de MM pour le titre 2017.
    En ce qui me concerne , et même si j’adore Marc , si cette année pouvait
    voir le dernier « gentleman rider » du paddock être CdM , je signe de suite !

    Répondre
      1. J’ai pas écrit ça ! je dis un surplus de motiv puis des bons résultat
        qui enclenchent une spirale positive…et croire que voir arriver son
        équipier avec 3 ou 4 fois ton salaire ça laisse indifférent..
        donnes donc ton explication ! ^^

        Répondre
        1. Ca fout la haine de voir l' »autre » arriver avec un aspirateur à $$$, mais ca donne pas la motiv.
          L’année dernière, le Dovi aurait facilement faire aussi bien que cette année, s’il avait évité un strike par exemple et eu à peine plus de réussite.
          Je vois le même Dovi qu’en 2016, mais il engrange plus cette année.
          Et en plus, il a de gros bras…
          Alors là, what else ?

          Répondre
          1. la haine de l’autre en compète ça donne pas la motiv ? lol
            Et donc Dovi n’aurait pas progressé cette année ? en 2016 après
            le 11eme GP il était 8 au provisoire avec 78 points !
            ah oui un peu de réussite…
            mdr

  10. L’explication des perfs de Dovizioso est simple: Dovizioso est dans sa 5ème saison avec les rouges ! La Ducati ne fait QUE progresser depuis 5 ans.
    Il avait déja gagné 1 gp l’an passé et avait fini un souffle derrière iannone en Autriche, donc frôlé 2 victoires ; il n’y a donc RIEN de surprenant à ce que cette année il en ait 3.
    Pour info, le salaire de Lorenzo est 12.000.000 euros: vous comptez 7 chiffres vous ? 😉
    Dovizioso gagnait déja l’an passé, je ne vois pas en quoi l’arrivée de Lorenzo change quoi que ce soit.
    rossi n’est pas plus rapide parce que Viñales est arrivé et lui a mis la pâtée ! Au contraire, rosie est plus lent…
    Pour Michelin, ce qui me fait marrer, c’est l’autocontradiction de certains ici (ils se reconnaîtront): l’an passé, les pilotes genre ralentino se plaignaient du manque d’info avant décrochage, du grip, d’autres de la motricité, bla-bla, bref, tout le monde dans le paddock (genre rosie) disaient: « Michelin doit travailler » , et beaucoup ici trouvaient scandaleux que Michelin soit à la ramasse, « dangereux pour les pilotes » bla-bla, bla-bla ;
    Cette année, ils élargissent le choix de pneus, tout le monde peut y trouver son compte (enfin ceux qui savent ce qu’ils veulent) et ça critique encore plus Michelin, comme si c’était EUX qui faussaient le championnat, alors que les pneus sont les mêmes pour tout le monde !
    La seule fois cette année ou un pneu a été retiré c’était contre l’avis de certains pilotes notamment Lorenzo, et donc Ducati !
    Alors ceux qui sont dans le secret des Dieux, connaissent la résistance des carcasses michelin, ou la dureté des ressorts de Zarco, pourraient ouvrir leur propre blogue sur le net, car ils semble en savoir, des choses, que la presse ne connait pas ! 🙂
    En plus, comme ils font leurs questions et leurs réponses sur les pneus, pourquoi demander à Michou ce qu’il en pense ?

    Quand au problème physique et de « bras », demandez à Stoner et pedrosa (syndrome des loges tous les deux) qu’est-ce que c’est une moto gp…
    C’est tout à fait possible que Lorenzo soit court « physiquement » sur les fin de courses, encore qu’il a parlé de grip et de conso en Autriche. Ce qui est surprenant, c’est que sachant à l’avance (tuyauté par Stoner) que c’est + physique, de ne pas avoir anticipé et fait une prépa physique
    spécifique pour ça; Jorgé à annoncé il y a plus d’ 1 an qu’il allait piloter la rouge, ça laisse le temps de se préparer non ? Piloter des Lamborghini, je suis pas sûr que ça soit une préparation physique efficace, (surtout qu’elles ont la direction assistée) pas plus que d’astiquer les casques exposés dans son musée, ou d’essayer une F1…

    Dovizioso un pilote intelligent ? Je suis d’accord, seul problème: c’est pas exactement ça qu’on a lu ici et ailleurs, l’an passé, quand Ducati a choisi de le garder aux dépends de danone iannone nature. Y’a pas eu grand monde, à part moi, pour le défendre. On entendait plutôt des « pas un top gun »… »second couteau »… Lol: Dovizioso a fini 3ème au championnat 2011 sur sa Repsol, et 4ème en 2012, sa seule année avec Yam Tech3, avec 6 podiums, en défonçant la chatte, au passage, à un certain crutchlow…
    Y’en a qui retournent leur veste rapidement…

    Répondre
  11. Personne ici pour reconnaitre que Dovi a franchi un cap en 2017…
    Sa victoire sur Marquez en Autriche , il l’aurait fait en 2016 ?
    il était 8 loin , il est 2 pas loin et rien ne s’est passé pour lui ?
    Si il est CdM vous direz quoi , « je l’avais prédit en 2016  » ?
    mdr

    Répondre
    1. Dovi a été bon chez Honda, puis chez Tech3, puis chez Duc.
      Sa Ducati a évolué, sans doute et tant mieux pour lui.
      Et je ne me renierai pas, pisk j’avais annoncé Marquez en champion 2017.
      Facile …
      Et je ne change pas d’avis non plus pour son équipier, ils auraient du garder IANNONE.
      Ca non plus, rien ne m’a fait changer d’avis.
      Compte les points de Lorenzo et de Iannone à même date …

      Répondre
      1. ok à même date Lorenzo est 7 avec 78 points , Ianonne
        était 6 avec 96 points…mais il a fini 9 avec 112 points…
        16 points en 7 GP , Jorge doit pouvoir faire mieux !
        Et 29 roulait sur Ducati depuis 3 ou 4 saisons…
        Alors faudra refaire ce comparo après Valence ! ^^

        Répondre
  12. Je n’ai pas eu le temps de tout lire car j’étais au jardin. J’en profite tout de même pour ajouter ma motte de terre. A Catalunya, Dovi a précisé qu’il avait gagné sans être à fond. Conclusion : Le papa Andrea est à l’aise sur une bécane difficile mais constante à condition de monter les bons pneus essayés lors des essais. Conclusion générale : tout le monde est au taquet pour l’équivalent de 3 mètres sur la piste. C’est simple : tu t’es resservi du clafouti la veille, tu rates le podium le jour J.
    A vos claviers !

    Répondre
  13. @ norton66: « franchir un cap » … après 5 ans sur la ducati ?! Non. Pas le moins du monde. C’est la Ducati qui continue de progresser. Un pilote ne se met soudainement pas à gagner a sa DIXIÈME ANNÉE en moto gp, sans que la moto soit meilleure !
    On a entendue la même expression conne, quand pedrosa à « soudainement » enchaîné les victoires fin 2012, en gagnant 6 des 8 derniers gp, tout le monde a dit ici la même connerie: « déclic psychologique »… »franchi un cap »…. »trouvé un truc au niveau des réglages »…
    J’ai été le seul ici a éclater de rire et faire observer que Lorenzo assurait ses 2èmes places (8 deuxième place et 2 victoires sur les 11 derniers gp) et laissait pedrosa gagner, puisque JL pouvait se le permettre au niveau de son avance au classement !
    Vous avez tous ricané, et placé pedrosa comme favori pour le titre 2013, et bien la suite a montré QUI En 2013, pedrosa retombe « soudainement » à son niveau habituel de 3 victoires /an ! Nonobstant l’arrivée du météorique Marquez, pedrosa fini AUSSI loin derrière Lorenzo en 2013 ! Il est passé ou, le « cap » ???? Mdr !

    Dovizioso était bon sur RCV, il était bon sur Yamaha, il est bon sur Ducati. Rien de neuf, Jorgé ou pas avait raison: moi.
    Jorgé. Si Jorgé se pète la jambe au prochain Gp, Andréa ne fera plus rien jusqu’à la fin de saison alors ??? Grotesque.
    Mais bravo, 5 ans après, norton, de nous ressortir la même connerie de « franchir un cap ».

    @ the13duke: iannone l’an passé en était à sa 4ème saison sur une Ducati moto gp, et à la même époque, il avait déja 4 crashs ! En 11 courses !
    Je ne comparerai pas ses résultats en août, avec Lorenzo qui a 11 grand prix sous la ceinture chez Ducati. Iannone a fini le championnat 2016 à la NEUVIÈME place, l’an passé. On verra dans 3 mois ou fini Lorenzo pour sa 1ère saison, d’ac ? (^_^)

    Répondre
  14. Bon un débat agité mais correct , même cpr ne dégaine aucune insulte !
    je dirais qu’il a…..franchi un cap ? lol
    Sinon vous avez raison , il ne faut pas mettre de côté l’incontestable
    progrès de la Ducati sans doute grâce à « Gigi »..
    Je dirais donc que la réussite de Dovi cette saison est la somme de
    plusieurs paramètres : une moto en progrès , des adversaires qui se
    cherchent et ont du mal à performer avec régularité ET un regain de
    confiance dont le déclencheur a sans doute à voir avec l’arrivée avec
    trompettes et fanfares de Lorenzo en tant que « maestro »…
    Car il ne faut pas oublier les commentaires quand ils ont choisi de garder
    Dovi et pas Ianonne , un brave gars qui allait sagement seconder JL !
    Vous je sais pas….mais moi ça m’aurait grave vénère !
    Quant à Ianonne , après son strike sur Dovi les privant de podium j’avais
    écrit ici : « a-t-il sa place en motoGP ? »…je maintiens ! ^^

    Répondre
  15. J’ai quand même un oubli grossier dans mon humble commentaire sur Dovi …
    Son extra-ordinaire capacité de combat sur ce dernier grand prix, avec Marquez, certainement le meilleur fighter de ces dernières années.
    Sa combativité exemplaire, sa rapidité et son sang froid, son « analyse intra-casquo » pour prévoir et gérer le dernier tour et le dernier virage …
    Chapeau, j’aurais du relever le fait plus tôt ici.
    Chapeau, respect !

    Répondre
  16. Gaaafffe !!!
    Lesz horaires de la motoGP sont décalés pour Silverstone !
    Because la F1 à Spa, donc la motoGP à … 16.30 !!!
    Seize heures trente !!!
    En Angleterre fin Août, 16.30, il pleut et / ou il fait presque nuit, non ???

    Répondre
      1. sinon t’as du a-do-rer le splendide reportage de MR sur la
        manche allemande en sbk…réactivité , précision , passion…
        telle est la devise des fonctionnaires de ce pauvre canard !
        mdr

        Répondre
        1. Ouais ça devient lassant. Dommage aussi.
          Avec Mahias et Chicken bien placés en WSSP, quoi d’autre ?
          Doublé Ducati face aux KAWA surpuissantes …
          Bof?
          Et le BSB qui envoie un Anglais en wild card pour avoir un British pilot au British GP de Silverstone en moto2.
          Bof ? Pas d’intérêt ?

          Répondre
          1. Le Dixon en question reste qualifié pour le showdown du BSB, top 6 du championnat.
            Si qq’un sait comment ça marche ?
            Jake est sept, donc aux potes du top6.

          2. Y’a un truc que j’ai trouvé étrange en SSP : Morais a fait son meilleur tour qualif en coupant la cassure 12, c’est bien net, les deux roues derrière les vibreurs, mais aucune pénalité. Alors que d’autres se sont vu annulé leur chrono pour franchissement de vibreur à l’intérieur du virage 1.

            Et pas de nouvelles de Caricasulo, qui s’est quand même mangé la moto de Mahias sur la quiche…

  17. Et toujours pas de fil sur Silverstone…qué bande d’onanistes chez mr !
    Marquez leur met encore le compte à tous en Q2 , quand on le voit au
    ralenti on constate qu’il met sa moto dans des situations hallucinantes…
    Ce gars est un très très grand et pour moi son « secret » est simple:
    Marc se fait plus plaisir sur sa moto que tous les autres réunis ! ^^
    Demain ce sera dur de le battre mais Cal est chez lui , Rossi est bien…
    je vois ces 3 sur le podium…derrière , Lorenzo et Viñales devraient jouer
    la place 4…si Jorge faiblit au bout de x tours , Zarco pourrait faire 5 si il
    parvient à battre Pedro et Dovi .
    Bon GP à tous !

    Répondre
    1. Pedro n’est visiblement pas trop à l’aise pour l’instant sur le tracé. Je pense qu’en effet, Jorge va faiblir mais aussi que Rossi ne tiendra pas toute la course au rythme que peuvent imprimer les deux Honda boys MM et Crutchlow. La troisième place pourrait se jouer entre les deux Movistar mais pour la 5 je vois plus Dovi que Pédro avec qui Zarco devra se battre.

      Evidemment, si la météo s’en mèle (et si MM ne se bourre pas, parce que ses tours qualifs sont juste hallucinant d’équilibre…), ça sera encore différent.

      Une chose est sûre : va falloir attendre 16h30, à cause de la F1 à SPA si j’ai bien compris. C’est dingue que cette discipline fasse encore la loi alors qu’elle n’intéresse plus qu’elle même !

      Répondre
  18. Les onanistes, mdr, même moi j’y ai pas pensé et j’aurais ptêt pas osé…
    Mdrrr
    Mais le Boss reste MM, il s’éclate et il m’éclate.
    Sa presque perte de la roue avant au ralenti, c’est l’hallu totale.
    Excellence, dans l’ultime à chaque seconde.
    Who’s the Boss ?
    Total respect, monsieur le meilleur pilote du mooonde !!!

    Répondre
    1. Total respect : MM fait ce qu’il veut avec sa moto, mais avec un brin de folie. Et comme il l’avait dit en conférence de presse : « Si tout est sous contrôle, c’est que tu ne vas pas assez vite ! »

      Répondre

Ecrire un commentaire