Balade touristique en Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited et Kawasaki VN 1700 Voyager



Nous avons laissé nos deux GT bicylindres décider toutes seules au départ de Paris et elles ont opté pour les Pyrénées Orientales… Une destination rêvée en ce début d’hiver.

C’est à une balade tout en brillance, soleil et chrome aidant, que Moto Revue vous invite dans le n° 3873 (en kiosque jusqu’au 30 décembre). L’occasion de comparer les mérites de la Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited et de la Kawasaki VN 1700 Voyager en situation. Extrait.

(…) De la quiétude : voilà bien ce que nous avons trouvé en débarquant à Collioure en cette extraordinaire fin d’automne à la douceur divine. Un soleil éclatant, un thermomètre généreux et un point de départ pour notre boucle aussi fascinant que reposant. Collioure, petit port catalan de la côte Vermeille situé à 25 km de la frontière espagnole (environ 30 km au sud de Perpignan), profite à plein de sa situation géographique. Les pieds dans la Méditerranée, le dos appuyé sur les Pyrénées et la tête souvent dégagée par la tramontane chassant les nuages…

Comme avant tout début d’essai, l’astiquage en règle des machines est de mise. Et face à nos deux péniches parées de chrome, une bonne dose d’huile de coude fut nécessaire. Avec de tels engins, on devient vite esclave de la brillance. Mais le jeu en vaut la chandelle : le clinquant attire le regard, inévitablement. On est ainsi inévitablement remarqué et pointé du doigt lors d’une traversée de village.

Valorisant et toujours agréable, surtout en ce qui concerne la Harley.
Nous avons ainsi pu constater in situ le succès et la notoriété de la marque emblématique des USA : l’Electra draine la sympathie et alimente les discussions, au grand dam de la Voyager. Sitôt que les badauds remarquent le sigle Kawasaki sur les flancs du réservoir, la japonaise n’a droit qu’à du dédain, voire un certain mépris.

Certes, il s’agit ouvertement d’une copie, mais la Kawa possède tout de même de sérieux arguments. À commencer par son tarif, carrément situé 10 000 € sous celui de sa rivale ! Vendue 18 999 €, la Voyager singe la « référence » américaine sur de nombreux détails, tel le look, tout en misant sur certaines spécificités. Ainsi, son moteur n’est pas un twin refroidi par air – comme il le laisse suggérer grâce à de généreuses ailettes – mais bel et bien un bloc liquide avec arbre à cames en tête et quatre soupapes par cylindre ! (…)

 

Les campings à proximité

Balade touristique en Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited et Kawasaki VN 1700 Voyager

 

Balade touristique en Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited et Kawasaki VN 1700 Voyager

 

Balade touristique en Harley-Davidson Electra Glide Ultra Limited et Kawasaki VN 1700 Voyager

 

Ecrire un commentaire