Honda Goldwing 2018 : les premières photos !



Après des mois, des années (!) d’espionnage, voici les premières photos volées mais officielles de la nouvelle Honda Goldwing… Impressionnante !

Il y en a sans doute qui vont se faire taper sur les doigts… A commencer par Gamos, le réseau de Mototaxi qui vient de publier sur son compte Twitter des photos volées mais manifestement officielles de la nouvelle Honda Goldwing 2018 ! Signe que nos réseaux d’information fonctionnent correctement, cette nouvelle GT japonaise de référence présente bien la plupart des caractéristiques que nous connaissions déjà d’elle…

Il y a peu, nous publiions en effet l’essentiel de ce que cette nouvelle Goldwing proposera aux amateurs de GT et tourisme à moto dés le début 2018. Des équipements et fonctionnalités qui nous apparaissent de façon encore plus évidente sur les photos de la Goldwing 2018 publiées ci-dessous.

Dans l’esprit de ses concurrentes germaniques, la GoldWing 2018 utilise une suspension avant à amortisseur central, gage de rigidité et stabilité, doublé d’une gestion du freinage plus aisée et efficace grâce à une meilleure maitrise des mouvements d’assiette. C’est une première pour la marque en série (qui possède, rappelons-le, tous les brevets de la ELF de compétition qui expérimentait déjà dans les années 80 les fameuses suspensions monobras). Le confort de pilotage mais aussi les performances globales de la Goldwing devraient évidemment progresser sensiblement avec l’arrivée de cet équipement. Une gestion électronique des réglages de suspensions est au menu.

Il est à remarquer que le gabarit de la nouvelle Goldwing et son esthétique la positionnent davantage à mi-chemin entre les GT européennes et japonaises, et les références américaines, signe que son « domaine de vol » devrait lui aussi s’élargir. Si elle conserve bien l’architecture moteur historique du modèle, le fameux « boxer » avec ses 4 puis 6 pistons opposés à plat, la nouvelle Goldwing 2018 marque de toute évidence un tournant dans sa philosophie de la route. Même si elle était déjà capable d’un rythme rapide contrairement à ce que laissait supposer sa ligne, la Goldwing 2018 affiche plus clairement ses ambitions « européennes » sur ces premières photos.

Sans surprise, la planche de bord mixe une instrumentation type analogique à un grand écran numérique central. Outre les habituelles fonctionnalités (ordinateur de bord, radio, GPS), la nouvelle Goldwing proposera aussi des assistances à la conduite, contrôle de traction, cartographies moteur, réglages de suspensions… Un module de commande est intégré au dessus de la direction, avec une grosse mollette centrale, dans un esprit très automobile. Une tendance qui touche la transmission, puisque la nouvelle Goldwing accueille un système automatique à double embrayage.

La présentation de la nouvelle Honda Goldwing 2018 se tiendrait le 24 octobre prochain pour une commercialisation en tout début d’année. Restez connectés.

Avec Moto-Station

19 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. Tableau de bord qui va bien changer par rapport à ma 2010.
    Un peu déçu de la ligne à coups de serpe…les rondeurs ont disparu.
    Toute bleue….limite gendarmerie.
    La version bagger fait penser à la Pan

    Répondre
  2. Moche en tout cas sur les photos ! On a l’impression de voir une béhème… Et le confort de la selle risque d’être différent. en voir en vrai, les photos ne sont peut-être pas les bonnes..

    Répondre
    1. « on dirait une bm… » …… ah bon ? C’est pas plutôt la BMW K1600 qui a été créée pour ressembler à la Goldwing ?
      Quand à juger le confort de selle sur une photo, trop fort là. ….Du pur sergai !

      Répondre
  3. La k1600 à été créé pour ressembler à la goldwing ? Ah bon ? Balaise le Dr fatalis ! Et quand on voit l’épaisseur de la nouvelle selle, d’accord avec Gold59, rien à voir avec la goldwing actuelle

    Répondre
  4. Avant la K1600 gtl, aucune BmW n’avait jamais été aussi large, longue, lourde… valises, top case, 6 cylindres, bulle et suspension réglagle, antibrouillards, marche arrière… ouais, rien à voir avec la Gold.
    Y’en a qui voient pas plus loin que le bout de leur nez, et ne savent même pas reconnaître l’original de la copie.

    Répondre
  5. Hé Victor, chez BM il y avait la K1200 LT comme vaisseau amiral, dans les années 2000. Pas d’ESA ni de 6 cyl., Ok, mais un 4 en ligne de K1200RS, marche AR et bulle elec. Coté empattement, tu retrouves les dimensions de la Gold., ainsi que le poids qui s’en rapproche.

    Répondre
    1. Ben mon coco, j’veux pas trop te faire de la peine, mais tu devrais de temps en temps acheter un magazine ou te connecter sur des sites de moto,
      car y’a pas UN magazine qui n’ait pas fait son comparo K1600 / Goldwing. Pas UN. Idem pour les sites internets.
      Tu crois qu’elle vise QUI comme clientèle, la béhème 6 cylindres ?? La Kawa 1400 gtr ? lol…
      Moi au moins, j’ai des fils. Toi visiblement, l’EEG est plat.
      Oui, je compare une Gold et la K1600: l’une a été créée pour concurrencer l’autre. Toi pas contre, pas de risque que tu concurrences Einstein.

      Répondre
  6. Oui et la gold, à été conçue pour concurrencer l’électra de chez HD et pour le marché US au départ. Continue à ronger ton nonoss Dr fatalis et n’oublie pas tes gouttes

    Répondre
  7. rien a dire comme dap la perfection est au rendez-vous quelle ressemble a qui elle veux c’est toujours une gold pour les gents qui aime bien sur et j’en fais partie , bien a tous( goldwing3 )

    Répondre

Ecrire un commentaire