Le faucon, pas près de se poser



Les suzukistes espéraient une toute nouvelle Hayabusa pour 2018. Il va leur falloir être un peu plus patients.

Euro 3 : un petit sigle apposé sur la fiche technique de la Suzuki Hayabusa qui laissait espérer que le missile de chez Suzuki, frappé d’obsolescence, allait connaître une grosse refonte en 2018. Eh bien non, ce n’est pas l’année prochaine que cette mue aura lieu. Ce n’est pas Suzuki qui le confirme, mais l’examen de récents documents d’homologation publié par le California Air Resources Board (l’agence californienne pour la qualité de l’air qui homologue les nouveaux véhicules sur la côte Ouest des USA). Ces documents révèlent en effet que la Hayabusa 2018 sera, à certains égards (cylindrée, poids), identique au modèle 2017.

Pour pouvoir rouler en Europe, il faut cependant que la Suz’ passe Euro 4, ce qui impose tout de même un certain nombre de modifications, notamment au niveau de l’échappement. Deux hypothèses : soit Suzuki consent à ce (coûteux) passage à Euro 4, soit l’Hayabusa dans sa version actuelle n’est plus commercialisable sur le marché du neuf. Pas de panique toutefois pour les fans de l’engin : un nouveau modèle est dans les cartons (une étude de style, certes vague, a été montrée par Suzuki il y a près de deux ans) et il ne serait pas étonnant que l’engin arrive en 2019… au moment pile où le modèle originel fêtera ses 20 ans.

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire