« L’hommage » de Qianjiang à BMW



Qui a dit que les constructeurs chinois ne s’illustrent que dans les petits cubes ? Comme chez les voisins indiens, l’heure est à la montée en cylindrée. Et ce n’est pas le groupe Qianjiang qui va dire le contraire. Ce dernier vient en effet de dévoiler, il y a quelques jours, le design de sa prochaine sortie, la plus grosse cylindrée qu’il a jamais produite : une GT de 1 200 cm3.

Calmons tout de suite les ardeurs de ceux parmi vous qui aiment rouler « différent » : l’engin n’a pour l’instant pas vocation à être importé en Europe. En revanche, deux de ses aspects méritent qu’on s’y intéresse un instant : son moteur, qui est un trois-cylindres d’origine Benelli passé en 1 200 cm3 (le même probablement que celui de la prochaine génération de TNT). Et son design, qui semble provenir non pas d’Italie, mais plutôt d’Allemagne. Plus précisément de chez BMW. De la pointe du carénage avant à l’extrémité du monobras oscillant, tout rappelle en effet la K 1600 GT. Tout sauf le gyrophare, installé là pour annoncer le développement d’une version destinée à la police. Probablement pas la brigade anti-contrefaçons…

1200-gt-2

Ecrire un commentaire