Nouveauté : Ducati 1299 Panigale R Final Edition



Quel plus bel écrin que la manche américaine du World Superbike à Laguna Seca pour présenter la version ultime de la Panigale qui a déjà gagné quatre courses cette année. Une Ducati 1299 Panigale R Final Edition qui, comme son nom l’indique, représente la dernière version de la sportive italienne équipée du célèbre bicylindre Superquadro avant la présentation d’une nouvelle machine à moteur V4.

Voici l’ultime hommage de Ducati à sa Panigale, machine à succès sortie en 2011 et qui a depuis évolué par petites touches jusqu’à cette Final Edition qui regroupe tout le savoir faire actuel de la marque pour transformer sa sportive de route en véritable bête de course. Chaque unité de cette version R sera ainsi numérotée et développe pas moins de 209 chevaux. Le moteur a pour cela été retravaillé avec notamment l’arrivée d’un vilebrequin plus léger, de masses d’équilibrages en tungstène ou encore de bielles et soupapes d’échappement en titane. Le châssis est s’inspire de la Panigale R qui court en World Superbike et permet à la Final Edition de ne peser que 179 kg à sec. Électronique dernier cri et ligne d’échappement Akrapovic similaire à celle embarquée sur les Panigale de Chaz Davies et Marco Melandri sont bien sur de la partie. Une machine de rêve qui arrivera en concession ces prochains jours au tarif de 39 900 €.

Claudio Domenicali : « Je suis incroyablement fier de pouvoir présenter cette dernière version de notre Panigale. Sans doute qu’aucune autre marque de moto que Ducati n’a lié son nom aussi étroitement avec un moteur que Ducati avec son bicylindre sportif. Aujourd’hui, nous sommes ici pour célébrer son histoire, nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère où notre système desmodromique sera utilisé pour une nouvelle génération de moteurs V4, issu de notre vaste expérience en MotoGP, un championnat dans lequel notre moteur a démontré des performances exceptionnelles. Mais ceci c’est le futur. Aujourd’hui nous voulons rendre hommage au moteur bicylindre qui – grâce à son couple phénoménal et sa compacité – a offert à Ducati de nombreuses victoires dans chaque championnat SBK auquel elle a participée. En bref, c’est le moteur par excellence qui a marqué l’histoire du World Superbike. Depuis la première victoire de Marco Lucchinelli’s le 3 avril 1988 avec la 851 à Donington Park (dans le tout premier Championnat du Monde pour modèles modifiés issus d’une série) jusqu’aux victoires de Chaz Davies et Marco Melandri sur la Panigale R, Ducati a gagné pas moins de 333 courses et remporté 17 titres Constructeurs et 14 titres Pilotes. »

11 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. vidéo encore gâchée par de la « musique » débile…
    Ils ont cru qu’on allait s’emmerder en regardant une vidéo d’une minute de 2 Panigales sur circuit avec pot sans chicane, alors ils ont mis de la musique…..

    Répondre
    1. Ah ça…

      Quand on met en scène une telle diva, ça serait bien d »éviter le réalisateur de jeux vidéo qui va nous faire un clip en carton accompagnée d’une musique insipide.

      Répondre
  2. Suis pas sûr qu’il y ait de quoi faire la fête …
    En fait de fête, c’est la mort du bicylindre qu’on nous propose …
    On aura une autre grosse merde à 220 chewaux bardée d’électronique anti-tout pour passer les chewaux à la route sans tuer son apprenti pilote …
    Je préfère une 851, une 999 même un peu moche, ou une 1098, même carrément magnifique …
    Chacun sa fête …

    Répondre
  3. Trrrrrrès belle victoire de chaz Davies de retour en course seulement 2 semaines après s’être fait rouler dessus par Rea à Misano ! Un exploit !
    Victoire à Laguna seca avec un bel hommage à Nicky Hayden ;
    Les 2 Ducati usine, qui courent désormais aux couleurs de celle de cet article sont MAGNIFIQUES !
    De cette couleur c’est LA PIU BELLA DE TUTTI !
    Un solide E.T nommé jonathan Rea qui a enrhumé sykes … (x_x)
    irrésistible pour le titre.

    Répondre
  4. Ils doivent être à bout de développement en superbike. Même si Davis fait encore gagner la Panigale, Ducat doit avoir besoin d’une nouvelle plateforme pour stopper la domination kawa. Je pense que c’est pour ça qu’ils arrêtent le twin. De plus, utiliser un V4 comme en GP devra leur permettre de profiter de l’expérience acquise en GP. Ce que par exemple Honda n’a pas compris en s’obstinant à garder un CBR pour le superbike, avec les résultats qu’on sait. Dériver une SBK de la machine sortie avec le V4 (je crois que c’est la RC213-V), était le coup à jouer. Honda ne l’a pas fait, Ducat va le faire.

    Répondre
    1. J’espère surtout qu’il y aura plus d’un dépassement sur toute la course…
      J’admire les commentateurs qui font croire qu’il se passe quelque chose durant les 26 tours de la course.
      Virage 2 à l’entame du premier tour : http://hpics.li/98ba96b
      Même virage, 10 minutes plus tard : http://hpics.li/5f90fad
      et personne n’est tombé. C’est juste qu’il n’y a que trois ou quatre gars qui ont le niveau.
      Il n’y aura qu’un seul dépassement au corkscrew quelques tours plus tard, quand Davis et Réa vont passer Sykes au même moment.

      Répondre

Ecrire un commentaire