24 Heures Motos 2016 : La billetterie est ouverte !



Depuis mardi 13 octobre dernier, il vous est possible d’acheter vos billets pour les prochaines 24 Heures Motos du Mans. Les prix débutent à partir de 50 € pour les membres ACO et c’est même gratuit pour les moins de 16 ans. Qu’on se le dise !

Après le superbe final que nous ont offert les pilotes du championnat du monde d’Endurance au Castellet, qui s’est conclu par un nouveau titre du Suzuki Endurance Racing Team du Dominique Méliand, il est temps de penser à la saison 2016…

Bol d’Or 2015 : Dans l’intimité du SERT (vidéo)

Et comme cette année, la saison fera son ouverture sur le circuit Bugatti, les 9 et 10 avril 2016. Alors si vous souhaitez assister aux prochaines 24 Heures Motos du Mans, la 39ième édition, sachez que les billets sont d’ores et déjà en vente.

Ainsi, et jusqu’au 27 mars 2016, les prix débutent à 53 € au lieu de 66 € une fois cette date dépassée. Les membres ACO seront forcément les mieux lotis puisqu’ils ne paieront que 50 € ! A noter enfin, que dans ce tarif, l’Automobile Club de l’Ouest y inclut gratuitement le parking moto gardé

Comment acheter les billets ?
– En se connectant à : www.24h-moto.com, Site officiel des 24 Heures Motos pour réserver et payer en ligne.
– En téléphonant directement au service billetterie de l’ACO au 02 43 40 8000 ou par e-mail à l’adresse ticket@lemans.org
– Dans l’une des deux boutiques officielles des 24 Heures du Mans :

  • Paris : 118 Boulevard Haussmann, Paris VIIIe. Tél. : 01 44 90 00 24;
  • Le Mans : Circuit des 24 Heures. Tél. : 02 43 40 8000.

– Rendez-vous dans l’une des huit agences locales de l’ACO :

  • Angers : 02 41 88 40 22 ; 7, pl. de la République.
  • Brest : 02 98 44 32 89 ; 9, rue de Siam.
  • Caen : 02 31 85 47 35 ; 20, ave. du 6 juin.
  • Nantes : 02 40 48 11 11 ; 6, bd. Gabriel Guist’hau.
  • Rennes : 02 99 79 11 11 ; 40, bd. de la Liberté.
  • Rouen : 02 35 71 44 89 ; 30, quai de Paris.
  • Saint-Brieuc : 02 96 33 16 20 ; 6, pl. Duguesclin.
  • Tours : 02 47 05 11 11 ; 13, pl. de la Liberté.

Ecrire un commentaire