Superbike Imola : Davies sort le grand jeu



Chaz Davies a repris des couleurs sur les terres de son employeur Ducati en empochant le premier doublé de sa saison. Le Gallois devance par deux fois le plus que jamais leader du championnat Jonathan Rea.

Chaz Davies se devait de réagir à Imola après un week-end en demi-teinte du côté d’Assen. Et l’officiel Ducati n’y est pas allé par quatre chemins en survolant les débats en Italie tout au long du week-end. Les deux courses n’ont ainsi été qu’une simple formalité pour Davies qui s’impose à chaque fois avec une belle marge d’avance sur ses adversaires, à commencer par son dauphin Jonathan Rea. Toujours aussi régulier, le double tenant du titre a assuré de gros points sans pouvoir contester la suprématie de la Panigale n°7 en montant à chaque fois sur la deuxième marche du podium. De quoi augmenter encore son avance au classement provisoire à désormais 74 points sur Davies alors que Tom Sykes pointe un petit point derrière avec un podium en deuxième manche.

Marco Melandri prenait lui la troisième place le samedi au bout d’une course interrompue suite à la chute spectaculaire d’Eugene Laverty après s’être accroché avec Alex Lowes. À noter l’excellent week-end de Xavi Forés, 5e puis 4e. En Supersport, et après plusieurs drapeaux rouges, Kenan Sofuoglu a engrangé son 40e succès dans la catégorie. Le Turc devance de peu un excellent Lucas Mahias qui n’a pas tenté le diable pour prendre de gros points au championnat alors que Patrick Jacobsen renoue avec le podium au guidon de la MV Agusta. Sheridan Morais, Kyle Smith et Jules Cluzel complètent le Top 6.

Chaz Davies : « Quel week-end ! Pour la première fois cette année, je pense que nous avons été la référence dès le premier jour. Nous avons été en mesure de trouver notre rythme à partir de la deuxième séance d’essais libres. S’en est suivi un cercle vertueux. L’équipe a accompli un excellent travail ; la moto s’est superbement bien comportée lors des deux courses, face à des conditions différentes. Toutefois, cette journée s’est révélée intéressante. J’ai réalisé un premier départ mitigé, mais au deuxième, j’ai bondi sur la grille et j’ai pu effectuer quelques bons dépassements, lesquels m’ont permis de remonter au classement. Le rythme de Sykes était rapide. J’ai donc dû mettre le nez dans le guidon pour combler l’écart qui nous séparait. Une fois rattrapé, j’ai pu imprimer ma cadence et cela s’est avéré suffisant. Merci à tous les fans italiens, leur soutien était vraiment spécial ce week-end. »

Classements :

Superbike manche 1Superbike manche 2Supersport

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. J’ai jamais vu autant de drapeaux rouge lors d’un WE de course !
    Merci à Davies pour le spectacle et pour garder un poil de suspense pour le championnat.
    Course intelligente de Mahias en SSP qui a préféré faire 2 derrière un Sofuoglu très fort
    pour assurer sa place de leader provisoire du championnat , Cluzel 6 , pas top ce we…

    Répondre

Ecrire un commentaire