Superbike Jerez : Rea toujours intouchable



Jonathan Rea a livré une nouvelle démonstration de force dimanche en Andalousie pour s’offrir un nouveau doublé imparable. Le Nord-Irlandais est plus que jamais au dessus de ses adversaires en World Superbike alors que Marco Melandri et Chaz Davies placent leur Ducati sur le podium.

Tant de choses ont déjà été écrites sur la domination de Jonathan Rea en Superbike qu’il devient difficile de se renouveler. Des préoccupations dont n’a que faire le pilote Kawasaki qui continue d’enfiler les victoires comme des perles et décroche à Jerez son cinquième doublé de la saison. Challengé par Marco Melandri en première manche avant l’abandon sur problème technique du pilote italien, Rea a cette fois profité d’un premier tour toujours aussi incisif pour prendre le large alors que dans le même temps son rival Ducati avait toutes les peines du monde à se défaire de Michael vd Mark puis de son coéquipier Chaz Davies.

Deuxième, Melandri démontre tout de même qu’il avait le rythme des meilleurs ce week-end alors que Chaz Davies profite de son nouveau podium pour revenir à égalité de points au classement provisoire avec un Tom Sykes seulement cinquième derrière Alex Lowes. La finale au Qatar sent la poudre entre les deux hommes qui s’étaient déjà disputé la place de vice-champion à Losail l’an passé. À noter la huitième place de Sylvain Guintoli au guidon de la Kawasaki Puccetti.

En Supersport, Lucas Mahias avait une première chance d’être titré dès ce week-end mais devra patienter jusqu’à la finale, se contentant de la cinquième place après avoir eu des soucis avec son pneu avant. C’est son coéquipier Federico Caricasulo qui a brillé et s’impose d’un rien au bout d’une jolie bataille avec Jules Cluzel, toujours en quête de sa première victoire cette saison. Anthony West, pigiste de luxe chez Kawasaki Puccetti, monte sur la troisième marche du podium devant Patrick Jacobsen. La finale du Superstock 1000 a elle consacrée Michael Rinaldi qui s’est assuré du titre avec la sixième place d’une course remportée haut la main par le wild-card Michael Reiterberger. Florian Marino n’a pu défendre ses chances, percuté dès le deuxième virage.

Classement Superbike manche 2

2 Commentaires - Ecrire un commentaire

  1. La domination de Rea est en train de tuer le spectacle en SbK…
    Surtout par comparaison avec la course motoGP de ce WE !
    Il aurait été bien plus intéressant de voir Rea en motoGP que
    certains « seconds couteaux » qui vont y arriver en 2018…
    Après avec le retour de Guintoli et l’arrivée de Baz ça pourrait
    changer la donne , mais rien n’est fait pour Loris.
    Sinon je croise les doigts pour Mahias et le titre en SSP !

    Répondre

Ecrire un commentaire