Dakar étape 10 : Barreda sur tapis vert



Joan Barreda a remporté sa 3e spéciale suite à la pénalité à l’encontre de Michael Metge. Pas de quoi inquiéter un Sam Sunderland plus que jamais leader.

L’œil dans l’objectif…
Avec 449 km de spéciale entre Chilecito et San Juan et plus que deux étapes pour faire la différence au classement général, la tension monte encore d’un cran. D’autant que le début d’étape trialisant a mis le physique des concurrents à rude épreuve, au moins autant que les fortes chaleurs qui font leur retour sur la course après la fraicheur des hautes altitudes. La fin de journée a elle été marquée par des pistes beaucoup plus rapides, mais une navigation toujours aussi délicate qui a favorisé le bouleversement des classements au général…

L’essentiel
Pour son quatrième Dakar, et après avoir démontré de très belles choses depuis le départ à Asuncion, Michael Metge pensait s’être enfin offert sa première victoire d’étape de justesse face à son chef de file Joan Barreda. Mais ce dernier récupère finalement le Graal du jour après que son coéquipier ait manqué un way-point. Les Français Adrien Van Beveren et Xavier de Soultrait perdent quant à eux très gros au général.

La perf du jour
Franco Caimi fait partie des révélations de ce Dakar 2017. Pour sa première participation, l’Argentin s’était déjà offert une 5e place au scratch lors de la 5e étape. Mais il a réussi à faire encore mieux aujourd’hui avec la 4e position à l’arrivée devant nombre de pilotes officiels grâce à un excellent sang-froid en navigation ainsi qu’une belle pointe de vitesse sur les pistes rapides. De quoi intégrer le Top 10 du général, malgré 1h de pénalité sans laquelle il serait tout simplement sur le podium provisoire.

Coup dur
Pablo Quintanilla comptait sur la 10e étape pour mettre la pression sur Sam Sunderland. Avec la deuxième place du général, le Dakar 2017 pouvait en effet être celui de la maturité et de la victoire pour le pilote chilien. Mais un début d’étape catastrophique où le pilote Husqvarna aura cherché son chemin durant plus d’une heure puis une grosse chute dans la deuxième partie de spéciale qui la laissée avec un traumatisme crânien et une perte de connaissance, Quintanilla a finalement dû se résoudre à son troisième abandon.

Ecrire un commentaire