Essai – Suzuki DL 650 V-Strom 2011



Suzuki lance une première évolution de sa V-Strom 650 réputée pour ses qualités de voyageuse au long cours. Une apparition opportune intervenue à la surprise générale. Premier contact.

La nouvelle V-Strom, redessinée mais immédiatement identifiable, a été allégée par rapport à sa devancière notamment au niveau de sa tête de fourche. Les traits se sont adoucis, les galbes apparaissent plus voluptueux. Une modernisation de bon ton, misant sur certains codes esthétiques actuels, agréable à l’œil sans pour autant déclencher de coup de foudre.
Côté moteur, Suzuki a réutilisé le bloc de la Gladius (initialement repris à la SV), retouché pour l’occasion au niveau de sa distribution ainsi que de son électronique afin de lui procurer davantage de souplesse et de couple à bas et moyens régimes. En grimpant à bord de la DL, on constate une selle à l’assise un poil haute, où seuls les plus d’1,80 m pourront poser leurs pieds bien à plat au sol. Une selle par ailleurs entièrement refaite, présentant une ergonomie parfaite en plus d’un moelleux sans faille.
L’envie d’abattre des kilomètres ne tarde donc pas à pointer le bout de son nez : avec 20 litres embarqués dans son réservoir (2 de moins que sur l’actuelle, mais Suzuki annonce un gain de 10 % de consommation), la DL promet plus de 350 kilomètres d’autonomie à rythme paisible (5,5 litres aux 100 km mesurés avec un rythme… soutenu).
La nouvelle V-Strom se montre plus vive au changement d’angle, tout en ayant gagné en précision. Le freinage se trouve secondé d’un ABS aussi sécurisant que peu intrusif. De quoi renforcer la sérénité qui se dégage de la conduite de cette fringante nouveauté affichée à 8 199 €, soit une augmentation nette de 700 € par rapport à sa devancière.

L’essai complet est à retrouver dans le Moto Revue n° 3911 en kiosque à partir du 7 juillet.

Essai - Suzuki DL 650 V-Strom 2011

Essai - Suzuki DL 650 V-Strom 2011

Essai - Suzuki DL 650 V-Strom 2011

Essai - Suzuki DL 650 V-Strom 2011

Ecrire un commentaire