L’Himalayan en quête de hauteur



Le nouveau twin Enfield ne se contentera pas de motoriser un roadster. Il devrait également rapidement trouver sa place dans l’Himalayan, le trail de la marque, équipé jusqu’à présent d’un mono 400 cm3. L’info a été confirmée par le PDG de Royal Enfield en personne, qui a par ailleurs rappelé les fortes ambitions de la marque indienne : devenir d’ici 2022 le numéro 1 mondial sur les moyennes cylindrées, entre 250 et 750 cm3.

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

  1. Le fameux  » nouveau twin Enfield » que le fabricant Indien nous promet depuis longtemps, pour la fin de l’année… pour la rentrée…pour le prochain grand salon moto !
    A ce rythme, difficile de devenir le numéro 1 mondial du segment si non, celui de l’esbroufe !

    Répondre

Ecrire un commentaire