Nouveauté 2018 : Ducati Multistrada 1260



Au salon Eicma de Milan, Ducati présente la mouture 2018 de sa Multistrada qui atteint maintenant 1262 cm3. Objectif ? Renforcer le couple donc l’agrément.

C’est un fait, Ducati s’évertue à proposer une Multistrada de forte cylindrée toujours plus technologique, plus performante, plus up to date, qui lave toujours plus blanc… Mais les années ont passé, la moto a commencé à s’installer, son positionnement s’est affiné et affirmé et aujourd’hui, sur les marchés référents (France, Allemagne, Italie), la Multistrada 1200 DVT possède son lot de fans. Certes, côté chiffres de vente, la BMW R1200GS peut dormir sur ses deux cylindres, mais la Ducati vaut le détour. Et après plusieurs évolutions qui ont toujours orienté la Multi’ vers un sens du tourisme toujours plus affirmé, Ducati franchit une nouvelle étape en prenant en considération les remarques de ses clients.

Et parmi les critiques qui reviennent le plus souvent, figure le couple et les reprises perfectibles à mi régime, l’accueil du passager, la stabilité de la moto chargée, la protection… Donc, l’attente des clients s’oriente vers l’usage tourisme, les balades, le voyage. De fait, Ducati corrige le tir en 2018. La Multistrada 1260 atteint 1262 cm3 en cylindrée exacte et gagne en fait des entrailles proches de ce que propose la Ducati XDiavel-S, à savoir un moteur Testastretta DVT avec une course rallongée. Le moteur reste donc le même bicylindre, avec calage variable de la distribution. Dans la nouvelle évolution de la Multistrada, il atteint 158 chevaux à 9 750 tr/min et un généreux couple de 13,2 mkg à 7 500 tr/min. Des valeurs tout simplement impressionnantes, inconcevables pour un gros trail il y a quelques années, mais finalement cohérentes au sein des maxi routières montées sur échasses de l’ère moderne. Espérons juste que la disponibilité et les reprises (en duo et chargé) répondent désormais aux attentes.

Au chapitre des autres modifications significatives pour 2018, citons un nouveau carénage, accompagné d’une nouvelle bulle, pour améliorer la protection. Les phares à leds, avec fonction adaptative en virage, sont toujours de la partie et ont été améliorés. La géométrie a été repensée, pour améliorer la stabilité de la moto, en courbe ou en ligne. L’accueil pilote-passager aussi a été revu, dans le but de fournir davantage de confort à l’équipage. Les suspensions électroniques Skyhook Evo bénéficient des derniers algorithmes pour effacer les mauvais revêtements. La Ducati Multistrada 1260 modèle 2018 est encore plus connectée que jamais grâce à la nouvelle application Ducati Link (iOS, Android) qui permet de compiler ses données (angle maxi, vitesse moyenne et maximale, parcours suivi), voire de les partager, un peu comme une application de running… Pour 2018, on retrouve aussi les différentes versions de la Multistrada 1260 DVT, à savoir la standard, la S, la S D-Air compatible avec l’Airbag Dainese, la version Pikes Peak plus sportive.

Avec Moto-Station

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire