Rieju Tango 125 : que de la gueule



Avec la Tango 125, le constructeur Rieju propose une machine au look attachant, dans la mouvance de la Yamaha Tricker. Sauf que certains défauts peuvent vite paraître rédhibitoires, même avec un prix de 2 499 €.

Rieju (prononcez « riérou ») est une marque espagnole spécialiste des petites cylindrées, et notamment des 50 cm3 à boîte de vitesses. Avec cette déclinaison en 125 cm3, Rieju vient chasser sur les terres des grands constructeurs japonais comme des nouvelles marques chinoises, bien souvent copies de modèles des premiers cités. De son côté, Rieju s’inspire de la recette chinoise.

La Tango reprend le design de la Yamaha Tricker, et même un moteur, ex-Yamaha. On se retrouve donc à la croisée des genres, avec un gentil « bâtard » mixant le roadster, le trail et le trial. Avec son large guidon et son minuscule réservoir entre les jambes, elle cultive les paradoxes. Mais si la gueule est attachante, certains de ses défauts en rebuteront plus d’un.

La liste des griefs est assez longue : selle pas assez épaisse (ce qui revient à être assis sur le cadre), freinage n’offrant ni puissance, ni mordant, moteur étouffé et transmission beaucoup trop courte pour même imaginer prendre un périphérique parisien fluide sans suer à grosses gouttes. Ajoutons au tableau un réservoir beaucoup trop petit pour essayer de rouler une semaine sans refaire le plein, une boîte de vitesses plus qu’imprécise et enfin des suspensions qui ne sont pas sans rappeler ma bonne vieille mobylette…

En comparaison, pour 309 € de moins (par exemple), vous avez une CBF 125 à la plastique plus banale, peut-être, mais aux qualités dynamiques largement supérieures. Bien sûr, la Rieju possède un côté attachant et elle s’avère très maniable. Elle possède aussi une commande au guidon pour faire défiler les informations du tableau de bord numérique. Et un porte-paquet de série. Mais le compte n’y est pas. Rieju va donc devoir revoir sa copie pour percer sur notre marché.

Fiche technique
MOTEUR
Monocylindre, 4-temps, refroidi par air. Simple ACT, 2 soupapes. 125 cm3 (54 x 54 mm). 12,5 ch à 8 500 tr/min, couple NC. Carburateur. Démarreur électrique et kick. Transmission par chaîne. Boîte : 5 vitesses.
PARTIE-CYCLE
Cadre périmétrique double poutre en acier. Susp. AV/AR : fourche télescopique ø 37 mm, non réglable, déb. NC/monoamortisseur. déb. NC. Freins AV/AR : 1 disque ø 260 mm, étrier 2 pistons à fixation radiale/1 disque ø 200 mm, étrier 1 piston. Pneus AV/AR : 90/100 x 19 – 120/90 x 16. Hauteur de selle : 830 mm. Coloris : blanc.
CAPACITÉS, POIDS, PERFORMANCES
Réservoir : 5,8 litres. Poids avec pleins : 112 kg. Vitesse maxi : + 90 km/h. Conso moyenne : 3,5 l/100 km. Autonomie : 165 km.

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Rieju Tango 125 : que de la gueule

Un Commentaire - Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire