Occasion : Cinq conseils pour rédiger l’annonce parfaite !

Vendre sa moto ©Vincent Boyer


Le printemps est la meilleure période pour le marché de l’occasion en ce qui nous concerne. Alors pour vendre votre moto ou votre scooter au meilleur prix et dans un délais très court, voilà nos conseils pour rédiger l’annonce parfaite. Suivez le guide…

Vous pouvez être certain d’avoir la moto ou le scooter parfait à vendre, le mieux entretenu, le moins kilométré et disposant des meilleures options, et pourtant si votre annonce de vente est négligée, il est possible que votre deux-roues motorisé vous reste sur les bras un paquet de semaines avant qu’un acheteur passe à l’acte, non sans avoir fait baisser son tarif de vente. Alors afin que ce ne soit pas le cas, voilà quelques conseils pour rédiger une annonce qui fera mouche !

Bien vendre son 2RM n’est pas une chose aisée en soit, sauf si l’on suit une certaine méthode. La première consiste à trouver l’endroit où l’on peut déposer son annonce. Tout naturellement, c’est leboncoin qui vient à l’esprit, mais sachez qu’il y a d’autres sites d’annonces gratuites sur la planète web (motovente.com, moto-gratuite.com, autoscout24.fr, 2roo.com… et bien sûr motorevue.com). Ensuite vient la partie rédactionnelle…

Soignez le titre de votre annonce

Dès l’intitulé de votre annonce, il faut que l’acheteur sache ce que vous vendez. Ainsi, mettez clairement en valeur les particularités de votre véhicule – et si possible dès le début dans l’intitulé : marque, modèle, cylindrée, année, édition spéciale/numérotée si c’est le cas. Il faut donner envie à l’acheteur de cliquer sur le lien pour ouvrir votre annonce et pas celle du dessus ou du dessous.

Portez une attention particulière aux photos

Une annonce avec photo est 7 fois plus consultée qu’une annonce sans photo !!! Alors autant dire que c’est un paramètre très important pour assurer la bonne vente de votre machine. Mais il y a les photos qui donnent envie d’acheter et celles qui font fuir. Alors pour éviter de faire fuir l’acheteur dès les premières secondes, voilà quelques conseils…

Même si cela tombe sous le sens, il faudra au préalable effectuer un bon lavage de votre moto. Au premier coup d’œil, pour un acheteur, une moto sale est le signe que le propriétaire n’est pas soigneux, et donc, que sa moto n’a pas été soignée ou tout simplement mal entretenue… Ensuite, vos photos devrons être prises avec un bon appareil numérique (ou au pire avec un smartphone), en extérieur, sous le soleil et avec un arrière plan « vendeur », loin d’une déchetterie ou de poubelles par exemple ! Même si leboncoin propose gratuitement la mise en ligne de 3 photos, n’hésitez pas à en faire davantage. Cela vous permettra d’en fournir à un acheteur potentiel qui vous demandera plus de détails. Pour les 3 images principales, vous pouvez partir sur un 3/4 avant, un 3/4 arrière et un détail (compteur pour afficher le kilométrage réel, silencieux d’échappement, carnet d’entretien à jour, plaque d’identification pour les séries spéciales…).

A éviter surtout, les photos sur lesquelles votre machines est tronquée, les verticales (préférez le mode paysage), les images trouvées sur le net ou faites par le constructeur et pensez aussi à cacher la plaque d’immatriculation avec un chiffon, un carton ou un logiciel de retouche photo. On est jamais trop prudent !

Ne négligez pas le texte…

… et encore moins l’orthographe ! Cela peut paraître un évidence, mais un texte bâclé et bourré de fautes d’orthographe, c’est rarement bon pour la vente. Dans votre texte, il faudra décrire votre véhicule le plus précisément possible, hiérarchiser vos informations, rentrer dans les détails techniques tout en laissant l’acheteur avec des questions afin qu’il prenne contact avec vous. Au rayon des indispensables, il faut donc évoquer la marque, le modèle, la cylindrée, le kilométrage et l’année de mise en circulation de votre véhicule. Ensuite, vous pourrez rentrer dans le détail en soulignant le bon état du véhicule, l’usure des pneumatiques ou du kit chaîne, si son entretien est à jour et à toujours été réalisé dans le réseau de la marque, mais aussi énumérer ses options (silencieux, pièces en carbone, shifter, clignotants à Leds, alarme, ABS…).

Si il faudra bien entendu mettre en avant ses avantages, il faudra aussi être sincère avec l’acheteur et évoquer les points faibles comme les rayures, les éventuelles pannes, rappel constructeur… Dans tous les cas, soyez positif et sincère. Ne dissimulez en aucun cas les défauts ou les défaillances, notamment les dommages accidentels ou un échange standard du moteur. Cela pourrait vous porter préjudice pour la suite, et même après avoir réalisé la vente !

Mais n’en faites pas trop

Qu’il s’agisse de performance, de qualité ou d’émotions : créez des attentes positives. Mais attention à ne pas faire de promesses exagérées concernant ces trois items. En faire trop pour vendre votre machine pourrait se retourner contre vous au moment où l’acheteur réalisera un galop d’essai avec – peut-être – sa future moto. Sincérité et crédibilité sont deux mots très importants !

Mettez votre deux-roues au bon prix

Pour savoir le tarif auquel vous pourrez mettre votre 2RM en vente, il y a plusieurs solutions. Faire le tour des sites d’annonces pour voir à quel tarif se trouvent les modèles équivalents au votre (marque, modèle, année, kilométrage) ou consulter la côte Moto Revue. Déterminée sur les 5 dernières années, la côte Moto Revue prend en compte le kilométrage de votre véhicule, sur une base de 6 000 km/an pour un scooter, roadster, custom ou sportive et 12 000 km/an pour une routière, une GT ou un trail. Elle s’applique aussi sur des modèles en bon état général, hors accessoires et dont le carnet d’entretien est à jour. Dans tous les cas, et c’est de bonne guerre, le futur acheteur tentera de faire descendre le prix. Alors prévoyez une marge de manœuvre. A vous de voir jusqu’où vous êtes prêt à aller… Mais une chose est sûre, si votre tarif est trop haut perché, la vente ne se conclura pas et il faudra alors ajuster celui-ci en conséquence.

Sur ces bons conseils, bonne vente à vous, et n’oubliez pas que vous pouvez déposer votre annonce sur notre site de petites annonces !

Ecrire un commentaire