Tourisme – La Côte d’Opale en V-Max et Rocket III Roadster



Un essai tourisme dans le Nord Nord-Pas de Calais au mois de février, il fallait oser ! A Moto Revue, on l’a tenté avec une V-Max et une Rocket III Roadster ou l’histoire de deux dragsters dans les dunes que vous pouvez lire dans le MR n° 3878 en kiosque jusqu’au 17 mars.

Ah, le Nord-Pas-de-Calais au mois de février ! Son petit crachin glacé qui transperce petit à petit les blousons les plus épais, ses frais embruns iodés qui éclaboussent la route, ses plages désertes… Ses plages désertes ? Sauf celle du Touquet. Point de baigneurs à l’horizon, mais plus de 1000 chevaliers aux couleurs bigarrées qui se lancent plein gaz à l’assaut du tracé de l’EndurOpale 2010, projetant d’immenses gerbes de sable sur les quelque 250.000 spectateurs.
Présents à l’occasion de la course, nous en avons profité pour visiter la région. Mais point de moto-cross pour nous. Le sujet tourisme, à retrouver dans le numéro 3878 de MR, s’est fait sur deux nobles destriers d’un tout autre acabit : la Triumph Rocket III Roadster et la Yamaha V-Max.
Et quels destriers au passé mythique. La Rocket III nous fait remonter à la fin des années 60, à une époque où elle est produite par la défunte marque BSA, déjà affiliée à Triumph. Elle nous rappelle avec nostalgie le temps des bikers aux casques de cuirs et au léger foulard négligemment attaché autour du cou, flottant dans le vent au rythme de la musique jouée par le tri-cylindres en ligne. Une tenue également adaptée à cette nouvelle version, qui exhale assurément un « British Spirit » incontestable.
Quant à la V-Max, roadster démesuré au style de voyou sorti en 1985 aux Etats-Unis, que l’on aurait aisément imaginé entre les mains de Mel Gibson dans un nouveau volet de la série Mad Max, sa version 2008 ne s’est en rien assagie et confère toujours à son pilote cette curieuse impression de puissance et de fierté.
Deux palefrois contemporains empreints d’une histoire exceptionnelle. Deux montures surpuissantes aux accélérations déconcertantes. Deux pur-sang avec lesquels nous avons avalé les routes de cette belle région imprégnée de mémoires médiévales qu’est le Nord-Pas de Calais et que vous pouvez retrouver dans cette belle galerie.

Trouvez un camping à proximité de votre parcours grâce à clubcampings qui vous propose divers établissements

Les campings à proximité

Retrouvez le sujet tourisme, les lieux visités, les photos et l’essai complet des deux motos dans le numéro 3878 de Moto Revue, en kiosque jusqu’au 17 mars.

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Tourisme - La Côte d'Opale en V-Max et Rocket III Roadster

 

Ecrire un commentaire